Mot de passe perdu   S'enregistrer  

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP)

Burn-out
BURN-OUT [bœʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn out
« surmenage ») 1. (Gros) coup de fatigue occasionné par un travail intense, creatif et productif souvent au prix de la vie privée. Victime d'un burn-out, Lucie Lucas songe à arrêter « Clem ». [...] Après des années sur les plateaux de tournage, la jeune femme souhaite prendre du temps pour elle, et être plus présente pour ses proches
(PM, 22.12.16). ◊ Occupation, entreprise, réalisation, mise en scène, etc. ayant nécessité de grands efforts. Depuis son précédent spectacle, « One man violent », on ne peut pas dire que Nicolas Koretzky se soit calmé. Au contraire, le voici parvenu à son « Point de rupture ». Ce burn out théâtral est drôle [...] (PM, 03.04.16).

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Bluesman Container Free-lance Parking Rally(e)man Recordman Rugbyman Tennisman Yacht(s)man

Slider

« Ce recordman, faux anglicisme se différenciant sémantiquement de champion »

RECORDMAN [ʀ(ə)kɔʀdman] n.m. Pl. RECORDMANS, RECORDMEN [ʀ(ə)kɔʀd mɛn] (1883 ; faux anglic.: record + suff. -man). Celui qui détient un record.

Normalisation NP

Usage : E : 218 occ., M : 2519 occ., NO : 197 occ.,

P: 674 occ., L : 712 occ., PM ; 64 occ., H : 661 occ.

[ … ] La rencontre tant attendue entre Pierre Quinon, champion olympique du saut à la perche, et Serguei Bubka, recordman du monde de la spécialité (H, 09.01.85, p. 10).

Sergueï Krikalev, 748 jours dans l'espace. L'ISS doit s'achever le 7 octobre 2005. Au terme de cette mission, le recordman aura passé 801 jours dans l'espace (F, 17.08.05).

Renaud Lavillenie est rentré dans le livre des records Guinness mardi à Paris. Le 15 février dernier, le perchiste français avait battu le record du monde en passant 6,16m en salle à Donesk en Ukraine, sur les terres de l'ancien recordman, Sergueï Bubka
(E, 05.03.14).

Pollution et course à pied : le sujet fait polémique depuis plusieurs années. En 2008, l'Ethiopien Haile Gebresselassie, recordman du monde du marathon, annonce qu'il renonce à disputer l'épreuve aux Jeux de Pékin, se reportant sur le 10 000 mètres. Son explication ? « La pollution en Chine est une menace pour ma santé et il serait difficile pour moi de courir 42 kilomètres », explique celui qui est asthmatique (M, 04.04.14).

Combien de temps auriez-vous pu suivre le recordman du marathon ? Dimanche à Berlin, le Kényan Wilson Kipsang a couru 42,195 km en deux heures trois minutes et 23 secondes. Record du monde (NO, 01.1013).

Note 1

-MAN. Pl. -MANS, -MEN. Suffixe emprunté qui sert surtout à former de faux anglicismes principalement des groupes lexico-sémantiques sport, jazz et autres.

Note 2
Recordman n.m. se différencie sémantiquement de champion n.m., athlète qui remporte une épreuve sportive particulière ; athlète de grande valeur.

Haut