Mot de passe perdu   S'enregistrer  

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP - Eviter)

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP - Eviter)

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP- Eviter)

Burn-out
BURN-OUT [bœʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn out
« surmenage ») 1. (Gros) coup de fatigue occasionné par un travail intense, creatif et productif souvent au prix de la vie privée. Victime d'un burn-out, Lucie Lucas songe à arrêter « Clem ». [...] Après des années sur les plateaux de tournage, la jeune femme souhaite prendre du temps pour elle, et être plus présente pour ses proches
(PM, 22.12.16). ◊ Occupation, entreprise, réalisation, mise en scène, etc. ayant nécessité de grands efforts. Depuis son précédent spectacle, « One man violent », on ne peut pas dire que Nicolas Koretzky se soit calmé. Au contraire, le voici parvenu à son « Point de rupture ». Ce burn out théâtral est drôle [...] (PM, 03.04.16).

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Leadership Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Slider

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable »

BURN-OUT [ʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn out
« surmenage ») 1. (Gros) coup de fatigue occasionné par un travail intense, creatif et productif souvent au prix de la vie privée. Victime d'un burn-out, Lucie Lucas songe à arrêter « Clem ». [...] Après des années sur les plateaux de tournage, la jeune femme souhaite prendre du temps pour elle, et être plus présente pour ses proches 
(PM, 22.12.16). ◊ Occupation, entreprise, réalisation, mise en scène, etc. ayant nécessité de grands efforts.
Depuis son précédent spectacle, « One man violent », on ne peut pas dire que Nicolas Koretzky se soit calmé. Au contraire, le voici parvenu à son « Point de rupture ». Ce burn out théâtral est drôle [...] (PM, 03.04.16). 2. Burn-out professionnel. Mal-être, souffrance physique et psychologique par épuisement occasionné par
le surmenage au travail ; pathologies du stress professionnel liées au climat anxiogène (dégradation des conditions de travail, pressions, harcèlement de hiérarchie).
Friser le burn-out (PM, 05.09.17). Être au bord du burn-out (L, 24.10.17). Être en burn-out
(L, 01.10.17). Faire un burn-out (L, 06.09;17). Tomber dans le burn-out (M, 15.08:17).
◊ Sentiment pénible dû à une déception dans une profession ou à l’insuffisance professionnelle.
Alexia Cassar [artisane, la seule en France pratiquant la technique du téton façon 3D] : « J’ai quitté mon boulot de scientifique où de toute façon j’étais trop blonde, trop tatouée, trop tout». Burn-out total jusqu’à ce qu’elle tombe sur des vidéos de Vinnie Myers. «Et j’ai décidé que c’était ça que je voulais faire » (L, 20.10.17). Par ext. Souffrance engendrée par le manque de personnalité. Citoyens, soyez indociles. [...]Pourquoi une telle résignation face à la violence sociale et économique. L’adaptation au système est un trait déterminant de l’individu contemporain, parfois jusqu’au burn-out (L, 30.08.17). Au fig. Apathie causée par la perte du crédit de confiance envers
les pouvoirs publics :
le burn-out citoyen (P, 25.12.16). Présidentielle : sommes-nous au bord du burn-out politique ?[…] (F, 04.05.17). ◊ Au fig. Désarroi dû à la charge fiscale. Comment sortir du burn-out fiscal.[...] (F, 04.04.17). Au fig. Dépression provoquée par les échecs de tout genre ou les déboires de la vie privée. Guillaume Canet, son burn-out et les rumeurs d'infidélité de Marion Cotillard. [...] Guillaume Canet revient sur le burn-out qu'il a vécu après l'échec de son film Blood Ties, et sur les rumeurs d'adultère au sein de son couple (F, 25.01.17). Au fig. Vieillissement, usure, fatigue causés par de divers excès. Un burn-out cutané (PM, 27.12.13). 3. Par ext. Le burn-out scolaire. Épuisement des enfants par surmenage, leur désintéressement des activités scolaires et sentiment d’échec permanent, ainsi que par la course intenable aux activités extrascolaires favorisée par les parents. Parents, école, surmenage ... Les causes sont multiples pour que l’enfant tombe en burn-out (E, 05.08.16). 4. Burn-out parental. Difficultés rencontrées par
les jeunes couples liées à l’allaitement et à la puériculture.
Hapsatou Sy en plein burn-out après son accouchement (F, 28.07.17). ◊ Épuisement des parents sous le poids des injonctions actuelles, souvent perfectionnistes, concernant l’éducation des enfants. Burn-out parental, ou la tyrannie de l'exigence.[...] Une course à la réussite pour avoir des enfants brillants, épanouis, gentils, bilingues et nourris au bio[…] (F, 16.08.17)

Normalisation IP-Déconseillé

Haut