Mot de passe perdu   S'enregistrer  

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP)

Burn-out
BURN-OUT [bœʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn out
« surmenage ») 1. (Gros) coup de fatigue occasionné par un travail intense, creatif et productif souvent au prix de la vie privée. Victime d'un burn-out, Lucie Lucas songe à arrêter « Clem ». [...] Après des années sur les plateaux de tournage, la jeune femme souhaite prendre du temps pour elle, et être plus présente pour ses proches
(PM, 22.12.16). ◊ Occupation, entreprise, réalisation, mise en scène, etc. ayant nécessité de grands efforts. Depuis son précédent spectacle, « One man violent », on ne peut pas dire que Nicolas Koretzky se soit calmé. Au contraire, le voici parvenu à son « Point de rupture ». Ce burn out théâtral est drôle [...] (PM, 03.04.16).

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Bluesman Container Free-lance Parking Rally(e)man Recordman Rugbyman Tennisman Yacht(s)man

Slider

                                                Paradigme :

                                                 Reporteur n.m. d’images

Un nouveau rite a caractérisé les cérémonies qui ont eu lieu à Pékin pour célébrer l'entrée en guerre des Chinois. […] Faux enfants de choeur et prêtresses maoïstes avaient même si bien tenu leur rôle que plusieurs de ces milliers de figurants mériteraient d'être honorés par le Festival de Cannes. Les reporteurs d'images de France 2 en ont d'ailleurs repéré deux qui devraient se partager le prix de l'interprétation militante
(M, 11.05.99).

                                         

Haut