Investigating_Content_and_Language_Integrated_Learning.jpg

Task force. Task force, d’origine militaire, dont l’usage est assez répandu pour le moment, doit être pourvu d’une marque « À éviter » jusqu’à ce que les équivalents français force opérationnelle (milit.), groupement temporaire (milit.), groupe de réflexion, comité de pilotage, équipe spéciale, équipe d’étude et d’action l’emportent.

Task force

Une force opérationnelle, appelée task force en anglais, est une forme d'organisation temporaire créée pour exécuter une tâche ou activité donnée.

Initialement créée dans la marine de guerre des États-Unis, le concept s'est répandu au point d'être à présent utilisé dans beaucoup d'organisations, telles que des entreprises, qui créent des forces opérationnelles pour exécuter des missions temporaires de protection et de surveillance.

Soutenez le projet en vous rendant sur la cagnotte collaborative

La pénétration de mots, d'expressions, de mots propres, de noms de marques, de slogans publicitaires, voire de tournures anglophones, est un phénomène suffisamment massif pour que l'Académie française s'en inquière officiellement et pour qu'un homme comme Michel Serres, rompu à l'internationalisation, constate qu'il y a aujourd'hui plus de mots anglais dans les rues de Paris que de mots allemands sous l'Occupation.

Il est clair que les quelques dizaines de mots anglais qui rentrent dans notre dictionnaire chaque année n'est que la partie émergée de l'Iceberg, et que le nombre de mots véritablement employés est de l'ordre de dix fois supérieur. Tous ne sont pas destinés à s'installer durablement, mais la marée est quand même là, et il s'agit de fortes marées.

Loin de nous l’idée cependant de bannir tous les emprunts que la langue française a fait à de nombreuses langues, de tous horizons, y compris des langues que l’on dit aujourd’hui régionales. Ce serait un triste appauvrissement. Là est justement le problème. L’emprunt en langue est généralement une source d’enrichissement, parce que la langue qui décrit le monde tel que l’on voit, qu’on le perçoit, qu’on le ressent, qu’on le comprend, n’a pas toujours le mot ou la nuance que l’on cherche. Là est la source de l’emprunt, si elle ne trouve pas en elle-même, ce qui peut arriver, ce qu’elle cherche à désigner et à exprimer. Or, avec l’abondance d’anglicismes à laquelle nous sommes confrontés chaque jour (et cela n’est pas une spécificité française), nous avons affaire à autre chose que l’emprunt ordinaire. Nous voulons comprendre l’anglicisme, facteur aujourd’hui d’anglicisation, ou plus exactement d’américanisation, afin de mieux le maîtriser. Ce faisant, on apprend à mieux connaître non seulement la langue française, mais aussi la langue anglaise. Et ce que nous disons pour le français, on peut tout autant le dire pour l’italien, l’allemand et de bien d’autres langues.
Ce site est interactif. Nous vous invitons à signaler les anglicismes qui vous posent problème et nous essaierons d’y répondre.

Fabriqué en (à) adj. et n.m. Observatoire du Fabriqué en France : Tous les voyants sont au rouge ![...]

Un tableau de bord de la part française des produits fabriqués en France a été dévoilé par Christian Estrosi. Remonter la pente sera difficile (E, 31.08.10).

Ligne n.f. (+ mention d’un pays)

Un magnétoscope « made in Tonnerre ». Un magnétoscope « ligne France », dont le cœur serait fabriqué dans une petite localité de l’Yonne, en l’occurrence Tonnerre, il fallait y penser (H, 09.05.83, p. 6).

Note 2:

Les analogues français de made in sont de rigueur dans des communiqués officiels ou des messages journalistiques évoquant les sources officielles tout pénétrés de juste orgueil pour les réalisations nationales ou apportant de l’eau au moulin du protectionnisme et pour cela même restituant les connotations typiques de made in.

Chaussures, baguettes, jouets, 250 produits ont reçu le label «Fabriquéà Paris». La ville de Paris a créé une nouvelle appellation pour mieux valoriser l'artisanat parisien et défendre le commerce de proximité. Pour cette première promotion, des artisans d'art, des créateurs de bijoux ou encore des luthiers ont vu leurs produits être distingués (F, 24.10.17).

Bercy publie deux guides sur « fabriqué en France ». [ ...] La Direction générale des entreprises (DGE) du ministère de l'Economie a publié en ligne deux guides du « fabriqué en France» destinés aux consommateurs et aux producteurs afin qu'ils s'y retrouvent entre les différents labels existants (E, 24.02.15).

Miel, lingerie, guitare, jambon: la mairie de Paris a dévoilé les 14 lauréats du nouveau label « Fabriqué à Paris » (F, 21.12.18) .

Dans les messages qui ne font pas d’exposé des actions officielles, nous signalons des substituts français dans des cas où les connotations induites par made in sont d’une manière ou d’une autre rendues dans les contextes.

Dans des reprises :

Les coques des smartphones des Bleus, un produit breton. [...] Deux jeunes Guingampais de 20 et 22 ans fournissent aux Bleus à la Coupe du monde des protections made in Bretagne. [ ...] En Russie, vous l'aurez peut-être remarqué sur le flot d'images à la télévision, tous les Bleus disposent désormais de coques personnalisées spéciales équipe de France. Ces protections sont fabriquées par deux jeunes entrepreneurs bretons, attachés au made in France et au parcours surprenant (F, 20.06.18).

Mieux que le « made in France », le « made in Paris ». [...]Au Bon Marché, à l'Hôtel de Ville comme dans les guides branchés, Paris fait des émules. Faut-il succomber au charme du sourcing local ? [...] Un label « fait à Paris » fiable ? Pour être fiable, le terme « fabriqué à Paris » ne doit pas être galvaudé. [ ...] Peut-on encore acheter un sac, une bague, un vélo ou offrir un cadeau réellement fabriqué à Paris ? C'est la question que s'est posée Christine Taconnet, auteur du guide Made in Paris (P, 03.09.16).

À l’aide d’un élément linguistique évoquant le nombrilisme français ou moyennant un procédé métalinguistique mettant en usage une francisation.

Au rayon aspirateur, un drapeau tricolore attire enfin notre attention. Un constructeur - Rowenta - met en avant, tel un label de qualité, la fabrication française. Cocorico ! Problème : le prix. Il faut compter une quarantaine d'euros de plus que pour un aspirateur conçu dans un pays de l'Est (P, 07.12.18).

Donald Trump joue au golf avec des putters… fabriqués en Bretagne. [...] Cocorico ! Alors que le 45e président des Etats-Unis prône «l'Amérique d'abord» dans tous ses discours, celui-ci fait confiance à une société bretonne quand il joue au golf(F, 30.01.18).

[...] le Made in France s’impose dans tous les domaines. Du lave-vaisselle au biberon en passant par les jeans, les brosses à dent ou encore les caleçons : aujourd’hui il est possible de vivre en consommant exclusivement des produits fabriqués en France. [...] En 2018, le Made in France est synonyme de création d’emploi sur le territoire mais aussi de réduction de l’impact carbone car il limite le transport de marchandises.[...] L’objectif : sensibiliser le grand public à la préservation du savoir-faire français. Alors, soyons chauvins : Cocorico ! (PM, 31.05.18)

Après avoir installé une Conférence nationale de l'industrie, le ministre [Christian Estrosi] publie les indicateurs du « Made in France », pardon « Fabriqué en France ». Un premier tableau de bord qui montre le chemin à parcourir pour remonter la pente de la désindustrialisation et un signal fort adressé aux entreprises. La politique en faveur d'un « Fabriqué en France » sera un travail de longue haleine? (E, 31.08.10)

Acheter "Made in France", pourquoi pas, mais c'est parfois difficile à trouver et souvent plus cher.  [...]Les politiques n'ont plus que ces mots à la bouche : « Made in France » . Pardon ! « Fabriqué en France » (P, 07.12.18).

Les équivalents français sont employés à juste titre dans des contextes dépourvus de connotations se superposant aux cinq sens de made in.

En revanche, quand vous achetez une Toyota fabriquée à Valenciennes, vous achetez, certes une voiture japonaise, mais qui a été assemblée à Onnaing et qui a contribué donc à créer de l’emploi dans le secteur automobile. (NO, 13.12.11)

Une Mercedes, la marque à l’étoil, électrique fabriquée en France (F, 18.05.18).

Top