Free seating est un terme anglais qui désigne l'utilisation d'une position de travail en libre service. L'agent peut s'installer à la position de travail de son choix. Il doit en amont déclarer son identité afin de permettre un suivi statistique individuel. C'est aussi une manière d'organiser le service en train ou en avion sans réservation. (https://www.relationclientmag.fr/Definitions-Glossaire/Free-seating-344700.htm)

Bien qu'apparue bien avant de la pandémie, cette forme d'organisation du travail ou du service a vu son développement favorisé par la pandémie.

Equivalent : placement libre, siège libre, choix libre et gratuit d'un siège, sièges gratuits, libre choix des places, bureau partagé, etc.

La langue française étant parfaitement pourvue pour dire la même chose, cet anglicisme émergent est à proscrire.

Normalisation NNS : à proscrire


Dictionnaire de l'Académie française : néant
FranceTerme : néant
Le Petit Robert : néant
Petit Larousse : néant


 M : 2 occ. (2011-2021)


 "Finis la photo des enfants posée sur le bureau, la plante verte et le pot à crayons mâchonnés à portée de main. Chez Accenture, c’est « free seating » ou « desk sharing » : les bureaux ne sont pas attitrés, et il y en a moins que d’employés." (L'Obs 15 novembre 2016 - Le « free seating » ou la liberté de ne plus avoir de siège au boulotLe « free seating » ou la liberté de ne plus avoir de siège au boulot)

"Au siège parisien d’Accenture, plus aucun salarié n’a de bureau attitré. La politique d’optimisation de l’espace est totale. Bienvenue dans l’ère du desk sharing (bureau partagé), dont le célèbre cabinet de consultants est un pionnier en France.

Pas la moindre photo ni le moindre objet de déco personnel. Rien. Au siège d’Accenture, dans le 13arrondissement de Paris, les 3 200 salariés, consultants comme sédentaires (services RH, marketing, juridique…), ont été priés de passer au free seating. Autrement dit, plus personne n’a de bureau attitré. Pas même le directeur général. Chacun installe son portable le matin sur les grandes tablées appelées « Bench», en fonction des places disponibles. Seuls les espaces collectifs (comme les salles de réunion) sont soumis à réservation. Sinon, c’est le principe du «  premier arrivé, premier servi  », explique Agnès Nodenot, responsable du space management. Et en quittant son siège, on est prié de laisser place nette pour le suivant. Pas question de marquer un éventuel territoire par une tasse à café ou un dossier, selon les règles en vigueur du clean desk policy. Sur de grands plateaux, tous identiques, seule une signalétique très discrète permet de localiser son service, baptisé «Village» dans le langage maison. Pour l’aspect chaleureux des locaux, on repassera." (CFDT 10 juin 2015 - Free seating : ou l’espace de travail économisé à l’extrême)

"Priver de bureaux les employés sur la route, en réunion ? Risqué pour l’ambiance, ont constaté Renault ou Microsoft.

Finis la photo des enfants posée sur le bureau, la plante verte et le pot à crayons mâchonnés à portée de main. Chez Accenture, c’est « free seating » ou « desk sharing » : les bureaux ne sont pas attitrés, et il y en a moins que d’employés." (A votre santé 12 mars 2017 - Le « free seating » ou la liberté de ne plus avoir de siège au bureauLe « free seating » ou la liberté de ne plus avoir de siège au bureau)

"Colunching, coworking et free seating

Ainsi, depuis qu’il a adopté un mode de vie mondialisé, le simili Californien du tertiaire ne se rend plus au bureau, mais dans un espace de coworking. Il ne s’assoit plus à une place fixe, mais pratique le free seating. Et, sur les coups de midi, il s’adonne aux joies du colunching en mangeant un toast à l’avocat avec des inconnus." (Le Monde 26 avril 2019 - Contouring, crowdfunding et manspreading : pourquoi tant de « ing » ?Contouring, crowdfunding et manspreading : pourquoi tant de « ing » ?)

"Mauvaise nouvelle pour les réfractaires au travail en espace ouvert. La fin, souvent annoncée, des "open spaces" (bureaux collectifs installés sur un plateau unique), n'est pas pour demain. Bien que l'on soit loin du new new management avec le "bench " - bureau composé de tables de bibliothèque - ou le "free seating" où l'on réserve sa place, "il aurait même le vent en poupe, affirme Elisabeth Pélegrin-Genel, architecte, urbaniste et psychologue, auteur de Des souris dans un labyrinthe (La Découverte, 2010). C'est un mouvement irréversible." Car le modèle impose son hégémonie : 60 % des entreprises françaises l'ont adopté." (Le Monde 18 février 2011 - La tyrannie de l'"open space"La tyrannie de l'"open space")


 Pas de correspondant en italien, ni pour desk sharing. Néanmoins open space existe en italien

Dizionario delle alternative agli anglicismi, significati e sinonimi in italiano

Anglicismi comuni, Locuzioni, O, Tutti i lemmi

open space in italiano è un ambiente (locale, appartamento, spazio) aperto, un ambiente unico, senza pareti divisorie, che può essere per esempio un salone a giorno, oppure un ampio monolocale, che può essere un’abitazione o più spesso un ufficio dove gli spazi interni sono delimitati da armadietti o altri elementi divisori.