Investigating_Content_and_Language_Integrated_Learning.jpg

Task force. Task force, d’origine militaire, dont l’usage est assez répandu pour le moment, doit être pourvu d’une marque « À éviter » jusqu’à ce que les équivalents français force opérationnelle (milit.), groupement temporaire (milit.), groupe de réflexion, comité de pilotage, équipe spéciale, équipe d’étude et d’action l’emportent.

Task force

Une force opérationnelle, appelée task force en anglais, est une forme d'organisation temporaire créée pour exécuter une tâche ou activité donnée.

Initialement créée dans la marine de guerre des États-Unis, le concept s'est répandu au point d'être à présent utilisé dans beaucoup d'organisations, telles que des entreprises, qui créent des forces opérationnelles pour exécuter des missions temporaires de protection et de surveillance.

Soutenez le projet en vous rendant sur la cagnotte collaborative

La pénétration de mots, d'expressions, de mots propres, de noms de marques, de slogans publicitaires, voire de tournures anglophones, est un phénomène suffisamment massif pour que l'Académie française s'en inquière officiellement et pour qu'un homme comme Michel Serres, rompu à l'internationalisation, constate qu'il y a aujourd'hui plus de mots anglais dans les rues de Paris que de mots allemands sous l'Occupation.

Il est clair que les quelques dizaines de mots anglais qui rentrent dans notre dictionnaire chaque année n'est que la partie émergée de l'Iceberg, et que le nombre de mots véritablement employés est de l'ordre de dix fois supérieur. Tous ne sont pas destinés à s'installer durablement, mais la marée est quand même là, et il s'agit de fortes marées.

Loin de nous l’idée cependant de bannir tous les emprunts que la langue française a fait à de nombreuses langues, de tous horizons, y compris des langues que l’on dit aujourd’hui régionales. Ce serait un triste appauvrissement. Là est justement le problème. L’emprunt en langue est généralement une source d’enrichissement, parce que la langue qui décrit le monde tel que l’on voit, qu’on le perçoit, qu’on le ressent, qu’on le comprend, n’a pas toujours le mot ou la nuance que l’on cherche. Là est la source de l’emprunt, si elle ne trouve pas en elle-même, ce qui peut arriver, ce qu’elle cherche à désigner et à exprimer. Or, avec l’abondance d’anglicismes à laquelle nous sommes confrontés chaque jour (et cela n’est pas une spécificité française), nous avons affaire à autre chose que l’emprunt ordinaire. Nous voulons comprendre l’anglicisme, facteur aujourd’hui d’anglicisation, ou plus exactement d’américanisation, afin de mieux le maîtriser. Ce faisant, on apprend à mieux connaître non seulement la langue française, mais aussi la langue anglaise. Et ce que nous disons pour le français, on peut tout autant le dire pour l’italien, l’allemand et de bien d’autres langues.
Ce site est interactif. Nous vous invitons à signaler les anglicismes qui vous posent problème et nous essaierons d’y répondre.

Note

Airbag n.m. est un anglicisme intégré qui pour le moment défie toute concurrence des analogues français coussin n.m. gonflable, coussin n.m. gonflable de sécurité, sac n.m. gonflable, sac n.m. de secours gonflable, sac n.m. gonflable de protection, sac n.m. à dos anti-avalanche, coussin n.m. de sécurité (au sens direct), gilet n.m.gonflable, gilet n.m. de sauvetage.

Les équivalents français apparaissent plus spécialement dans des énoncés parallèlement avec l’emprunt pour éviter des redites : airbag / coussin de sécurité (F, 20.05.05) ; coussin de sécurité / airbag (NO, 10.02.10) ; gilet de sauvetage / airbag (PM, 10.04.16) ; airbag / coussin gonflable) de sécurité (L, 17.06.14, F, 20.09.13) ; coussin gonflable / airbag (F, 13.10.06, H, 18.01.95) ; airbag moto / gilet gonflable /(F, 24.10.14) ; airbag des neiges / sac de secours gonflable (E, 20.02. 97) ; airbag pour scooters / airbag pour piétons / sacs gonflables de protection (E, 01.03.05) (V. le Paradigme.)

Il existe plusieurs sortes d’airbags aux qualificatifs airbag frontal (PM, 23.01.07), airbag de colonne de direction (PM, 15.06.02), airbag genoux conducteur (PM, 12.02.15), airbag genoux passager (PM, 15.02.06), airbag extérieur (PM, 08.05.15), airbag piéton (PM, 16.03.12), airbag de tête (PM, 20.03.05) (V. l’Usage et le Paradigme) dont les combinaisons avec des analogues français sont encombrantes.

Dans des paires « anglicisme / son équivalent », on ne trouve que des emplois isolés de longues périphrases françaises : airbag / coussin de sécurité du siège passager avant (F, 18.01.19), airbag de tête / coussin gonflable protégeant le thorax et le bassin (PM, 20.03.09)

Toujours dans de telles paires, nous tombons sur des variantes hybrides : coussin d’airbag (E, 06.11.97), le gonflable de l’airbag (F, 24.10.14).

Airbag n.m. sert de référence pour des comparaisons ou des nominations des choses nouvelles par analogie de destination et (ou) de forme.

Comment sont fixés les prix (exorbitants) de certains médicaments. [...] C'est comme si l'on facturait unairbag à des sommes folles sous prétexte qu'il sauve des vies (NO, 03.10.16). (V. aussi l’exemple NO, 06.11.17 dans l’Usage.)

Jean-Charles de Castelbajac a présenté mardi sa nouvelle collection, portée sur le sportswear et la couleur. [...] Aux pieds, des chaussures aux faux airs de Lego mais baptisées « Airbag » [...] (PM, 30.09.14).

Néanmoins, coussin de sécurité, en s’employant d’une façon indépendante, sans appui itératif de l’emprunt, est en passe de devenir un équivalent concurrentiel d’airbag au sens 4 figuré « Moyen de protection contre un impact défavorable, de son amortissement ».

Cinq pays de l'ex-URSS créent un fonds face à la crise économique. [ ...]

« Nous avons créé un fonds de dix milliards de dollars. C'est un coussin de sécurité pour le cas où la situation deviendrait soudainement très critique pour un pays particulier », a dit Alexandre Loukachenko (le président bélarusse) ((NO, 04.02.09). (V. aussi les exemples M, 13.01.16, M, 29.05.15 dans le Paradigme).

Coussin de sécurité peut aussi exprimer une nuance de ce sens « Mesure d’assurance contre les risques courus, mesure préventive ».

Patrimoine, état fiscal et conflits d’intérêts vérifiés en urgence par la Haute Autorité. [...] Un coussin de sécurité, en quelque sorte. [...] Emmanuel Macron et son Premier ministre, Édouard Philippe, n’ont voulu prendre aucun risque pour former leur gouvernement. Une première liste, resserrée, de noms de personnalités « ministrables » est parvenue, dès dimanche 14 mai, sur le bureau de Jean-Louis Nadal, le président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique [...] (M, 17.05.17).

L’analogue recommandé officiellement rideau gonflable est transformé par l’usage en airbag rideau (airbag rideau avant / arrière (PM, 15.02.06)) (variantes : airbag de type rideau, airbag latéral (H, 08.03.03)). Nous sommes tombés sur des remplacements occasionnels écran gonflable (M, 19.07.98), rideau de protection latéral (M, 19.07.98), coussins gonflables latéraux (H, 05.04.03).

Le sous-sens par extension du sens 2 d’airbag « Équipement de sauvetage » et le sens 3 par extension « Dispositif de protection » sont à éviter. Ils sont avantageusement remplacés par coussin (matelas) gonflable qui s’emploie déjà notamment aux sens « équipement de voyage, de camp » (L, 10.03.16), « coussin de levage (des vaisseaux coulés) » (L, 10.01.15)), « coussin imperméable » (M, 10.12.18). Cf. l’exemple qui suit.

Deux forcenés retranchés dans un appartement neutralisé. [...] Les policiers de la BRI sont intervenus [...] Elles refusaient de regagner leur hôpital psychiatrique. [...]Les sapeurs-pompiers ont ensuite installé un énorme coussin gonflable au pied de l'immeuble tandis que des policiers cagoulés de la Brigade de recherches et d'intervention (BRI) prenaient position à l'étage du dessus et en face de l'immeuble (NO, 23.12.11).

Vous êtes invité à consulter les 9 articles ci-dessous pour voir que parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires le français réagit à l’anglicisation et revenir aux recommandations du premier article.

Top