« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP - Eviter)

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP - Eviter)

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP- Eviter)

Burn-out
BURN-OUT [bœʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn out
« surmenage »). Le concept d’état d’épuisement apparaît en France dans les travaux de C. Veil dans les années 1950 pour décrire chez les professionnels, des manifestations qui n’entrent pas dans le cadre de la nosographie classique (Pasquier de Franclieu-Descamps, 2008). Mais le terme de burnout est apparu en 1969 sous la plume du psychiatre américain Harold. B Bradley dans son article « Community-based treatment for young adult offenders », pour désigner un stress particulier lié au travail. Ce terme est repris en 1974 par le psychanalyste Herbert J. Freudenberger puis par la psychologue Christina Maslach en 1976 dans leurs études des manifestations d’usure professionnelle1. Il se propage rapidement depuis quelques années en France où il a cependant de nombreux substituts. Son usage qui n'apporte aucun enrichissement à la langue française, déjà largement pourvue dans le domaine considéré, n'est donc pas recommandé.

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Leadership Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Slider

« Ce cartooniste, bien que dérivé de cartoon, moins chanceux que la base pour se maintenir dans l’usage »

CARTOONISTE n.m. ou f. [kaʀtunist] (1930 ; angl. cartoonist « dessinateur d’animation, de presse) 1. Dessinateur ou réalisateur d’animation. Walt Disney l'[Margaret Winkler, dirigeante d’une société de distribution] avait contactée lorsqu'il faisait ses débuts de cartooniste à Kansas City après la guerre. Il lui avait proposé une série de dessins animés avec une vraie petite fille jouant Alice au pays des merveilles (F, 09.11.16). Centenaire de la naissance de Tex Avery oblige, toujours aussi amorphe qu'un koala, le chien Droopy revient, symbole de l'inspiration et de la folie furieuse de son maître. [...] Un témoignage du mélange des genres que le réalisateur cartooniste pratique à haute dose (E, 10.06.08). 2. Dessinateur de bande dessinée (PL).
3. Presse. Dessinateur de presse, caricaturiste dont des dessins humoristiques ou satiriques visent à promouvoir la politique rédactionnelle d’un média. Cartooniste depuis seize ans dans le quotidien thaïlandais indépendant The Nation, le Français Stéphane Peray a été menacé d'expulsion en février pour ses dessins peu appréciés par le pouvoir (E, 19.04.16).

Le célèbre hebdomadaire américain [The New Yorker], qui a fêté cette année ses 80 ans, publie l'intégrale de ses dessins humoristiques, qui ont, autant que ses articles, fait son succès.[...] Mankoff, lui-même l'un des meilleurs contributeurs de l'hebdomadaire, assigne une fonction de salut public à ses chers dessins. [...]si le roi n'est pas nu, au moins le cartoonist est celui qui montre qu'on voit ses fesses.» (E, 10.06.08). L’exposition « Dessins de presse à la une » à Rennes nous rappelle que des caricaturistes du monde entier se battent tous les jours pour faire respecter la liberté de la presse. ... Comme le répète l’Américaine Liza Donnelly, cartooniste au New Yorker: « Notre rôle est de faire rire les gens mais aussi réfléchir.» (H, 17.08.10).                        

                                           Normalisation : à proscrire

                                 Usage : E : 3 occ., M : 0 occ., NO : 0 occ., L: 0 occ.,

                                 F: 32 (plus spécialement orthographié cartoonist),

                                         PM : 1 occ :; H : 7 occ.

                                         Paradigme :

                                         Dessinateur n.m. (de presse, de bande dessinée)

A chacun sa Thatcher. [...] Des réactions contrastées à la mort de Margaret Thatcher devant le 10 Downing Street et à Glasgow. [...] Au lendemain du décès de la Dame de Fer, la presse britannique reflète le clivage que, même après sa mort, l'ancien Premier ministre continue de susciter. [...] Le dessinateur du Guardian Steve Bell s’est inspiré de Gustave Doré pour cet hommage à « la Dame d’Enfer » (PM, 09.04.13).

«Ils vont devoir trouver quelqu'un d'autre pour rédiger le prochain plan de relance.» Le commentaire est de deux policiers, dans une caricature du dessinateur Sean Delonas. Dans cette illustration publiée mercredi par le «New York Post», les agents sont devant le cadavre d’un singe qu’ils viennent d’abattre. Au lendemain de la promulgation du plan de relance, le parallèle entre son auteur, le premier président de couleur de l’histoire américaine, et un chimpanzé, a déclenché une très vive polémique. [...]
La plaisanterie du caricaturiste fait référence à un drame, survenu lundi à Stamford dans le Connecticut. Un chimpanzé domestique, devenu fou sous l’effet d’antidépresseurs, a dû être abattu par la police après avoir très gravement blessé une femme
(PM, 20.02.09).        

Le réalisateur (Gus Van Sant) consacre un biopic au provocateur alcoolique devenu  le plus féroce des dessinateurs de presse [...] GSV revient en forme avec Don't Worry, He Won't Get Far on Foot, portrait du cartoonist John Callahan, alcoolique et provocateur en fauteuil roulant (F, 03.04.18).

Le monde de la bande dessinée est en deuil. [...] Le dessinateur de bande dessinée américain [Irwin Hasen] est décédé d'une crise cardiaque le 13 mars à l'âge de 96 ans. [...] Il obtient un emploi au New York Post en tant que dessinateur de presse. [...] il rencontre Gus Edson. Ensemble, ils créent le personnage de « Dondi », un jeune orphelin de guerre âgé de 6 ans. L'idée serait venue naturellement en tête de l'illustrateur après avoir entendu que des soldats adoptaient des enfants orphelins de guerre (F, 18.03.15).

Le chat de Geluck aura son musée à Bruxelles en 2023. [...] Le dessinateur belge va mettre son chat en vitrine. Un projet de musée bruxellois à 16 millions d'euros a été dévoilé jeudi (E, 23.11.18).

Mais qu’est-il arrivé à Plantu, le dessinateur du Monde et de l’Express,président de l’association Cartooning for Peace qui rassemble des dessinateurs de presse internationaux afin de défendre la liberté d’expression dans le monde entier? Son dernier dessin dans l’hebdomadaire, intitulé « Contrat d’apprentissage », représente François Hollande accueilli dans une start-up, Djihad.com, et découvrant des jeunes filles coiffées d’un foulard devant des machines à coudre en train de fabriquer des gilets explosifs. ... On connaît Plantu, on admire son trait, on aimerait comprendre (H, 19.01.16).


                                                         Caricaturiste n.

La plaisanterie du caricaturiste (Sean Delonas ;V. l’ex. PM, 20.02.09 ci-avant) fait référence à un drame, survenu lundi à Stamford dans le Connecticut. Un chimpanzé domestique, devenu fou sous l’effet d’antidépresseurs, a dû être abattu par la police après avoir très gravement blessé une femme (PM, 20.02.09).

           L'organisation de caricaturistes Cartoonists Rights Network International (CRNI), qui a milité pour la libération de M. Kart [un de sept collaborateurs du quotidien turc d'opposition Cumhuriyet sortis de prison], s'est félicitée d'une nouvelle « meilleure que ce à quoi on aurait pu s'attendre » (F, 28.07.18).

                                                     Graphiste n.

         Un an seulement après la sortie du très électro et très rap Humanz, Gorillaz, le groupe cartoon dont les ficelles sont tirées par Damon Albarn (Blur) et le graphiste Jamie Hewlett (Tank Girl), livre déjà une suite, The Now Now [...] (E, 10.07.18)

                                                       Note:

Cartooniste n. trouve un remplacement avantageux dans les termes de son paradigme dessinateur n.m. (de presse, de dessin animé, d’animation, de bande dessinée), illustrateur n., caricaturiste n., graphiste n.

L’acception 2 de l’emprunt « dessinateur de bande dessinée », enregistrée par le Petit Larousse, ne se rencontre pas dans les médias. En revanche, on observe des emplois de son analogue français (V. l’ex. F, 18.03.15).

Aujourd’hui cartooniste n’est plus tolérable qu’en tant qu’une citation rendant une réalité américaine ou britannique. Dans ce cas, il n’est pas rare qu’il soit orthographié à l’anglaise cartoonist (V. l’ ex. F, 03.04.18 ci-dessus).

Le dessinateur américain [Irwin Hasen] collabore sur différents projets en illustrant Wonder Woman ou encore Green Lantern et a reçu quelques prix notamment
le National Cartoonists Society Award en 1961 et 1962
(F, 18.03.15).

        Mieux encore, les exemples du Paradigme montrent que les analogues français suffisent pleinement à désigner les dessinateurs américains et britanniques (V. les ex.
PM, 09.04.13 et PM, 20.02.09).

         Actuellement on se passe aussi de cartooniste pour éviter des reprises (V. les ex.
F, 18.03.15 et PM, 20.02.09).

Top