« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP - Eviter)

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP - Eviter)

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable » (Normalisation IP- Eviter)

Burn-out
BURN-OUT [bœʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn out
« surmenage »). Le concept d’état d’épuisement apparaît en France dans les travaux de C. Veil dans les années 1950 pour décrire chez les professionnels, des manifestations qui n’entrent pas dans le cadre de la nosographie classique (Pasquier de Franclieu-Descamps, 2008). Mais le terme de burnout est apparu en 1969 sous la plume du psychiatre américain Harold. B Bradley dans son article « Community-based treatment for young adult offenders », pour désigner un stress particulier lié au travail. Ce terme est repris en 1974 par le psychanalyste Herbert J. Freudenberger puis par la psychologue Christina Maslach en 1976 dans leurs études des manifestations d’usure professionnelle1. Il se propage rapidement depuis quelques années en France où il a cependant de nombreux substituts. Son usage qui n'apporte aucun enrichissement à la langue française, déjà largement pourvue dans le domaine considéré, n'est donc pas recommandé.

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Vous êtes invités à consulter les 9 articles ci-après pour voir que, parallèlement à l’intégration des emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation, et pour revenir aux recommandations du premier article (menu accueil)
Burn-out Businessman Leader Leadership Agressif Made in Promotion Start-up Tour-opérateur Accomplissement

Slider

« Ce businessman dont l’emploi est limité aux fins stylistiques »

BUSINESSMAN [biznɛsman] n.m. (1871 – 1873, rare avant 1965 ; de l’angl. business + suff. -man) Pl. BUSINESSMANS, BUSINESSMEN [biznɛsmɛn] (plur. angl.) 1. Gros entrepreneur, industriel ou autre producteur de biens ou fournisseur de services, doué de l’esprit de gestion du travail, du personnel et du capital.
2. Tenue, panoplie du businessman. Style d’affaires des vêtements féminins et masculins.

                                         Normalisation : à éviter

                                       Usage : E : 580 occ., M : 1001 occ., P : 616 occ., L : 21 occ.,

                                                          F : 542 occ., PM : 18 occ., H : 169 occ.        

                                                Note 1:

Businesswoman n.f. (1987) Pl. Des businesswomans ou des businesswomen (plur. angl.), au sémantisme analogue à celui de businessman, est d’un usage beaucoup moins fréquent.

                                         Usage : E : 78 occ., M : 55 occ., P : 56 occ., L : 3 occ.,

                                                       F : 115 occ., PM : 4 occ., H : 8 occ.

                                                            Paradigme :    

                                               Homme n.m. d’affaires 1. Brasseur d’affaires ; mandataire ou homme de confiance dans le monde des affaires. 2. Businessman.

         L’Américain était un homme pressé, un homme d’affaires, un expert des manuscrits musicaux. [ ... ] Un homme d’affaires, un expert s’habille toujours pareil, le matin comme le soir, l’hiver comme l’été, passe-partout et sans penser à rien, les heures et les saisons n’ont pas prise sur lui, un spécialiste ne songe qu’à sa spécialité [ ... ] (VFFS, p. 73).

Bartlebooth n’était sûr que de Smautf et Smautf était beaucoup trop vieux et de plus le milliardaire qui, pour la réussite de son projet, avait depuis cinquante ans abandonné peu à peu son patrimoine à ses hommes d’affaires, n’aurait même plus eu les moyens à son vieux serviteur une protection aussi coûteuse (PGV, p. 529).

                                                   * * *

Le cabinet du Père Paul, installé dans le corps de bâtiment principal du château, est celui d’un homme d’affaires prospère, qui règle ses problèmes et y reçoit, simultanément (MJFD, p. 192).

– Roland est un homme d’affaire qui a des intérêts dans les automobiles et ailleurs, répondit lentement Brossier comme s’il récitait une leçon (MPJ, p. 109).

Faisons le point. Jeanneret a trente ans et sous la tenue stricte du costume sombre, comme celui qu’affectent les architectes allemands, le personnage, avec ses nœuds papillon et ses lunettes d’écaille, a davantage l’apprence d’un homme d’affaires, d’un homme d’action, que d’un artiste (MJCR, p. 21).

L’homme d’affaires sino-canadien Xiao Jianhua aurait été vu pour la dernière fois entouré d’hommes non identifiés aux abords d’un hôtel de luxe Four Seasons [...] (L, 02.02.17)

Dietrich Fischer-Dieskau. Sûr de lui et dominateur. […] Chanteur, acteur, chef d'orchestre, peintre, incarnation de l'excellence et de l'autorité, ce Bossuet du chant est devenu naturellement le plus grand baryton du siècle. [ … ] Jeune, il avait un visage rond, presque poupin, pas si différent de celui d'Orson Welles; mais а mesure que la gloire et l'âge lui sont venus, la tête a suivi le corps dans une sorte d'allongement total, comme un homme d'affaires voit son ventre progresser en raison directe de sa surface financière (NO, 21.07.05).

           Le bazar de Téhéran mise sur Rafsandjani. [...] « Capital aime le capital », plaisante un négociant en textile. Le bazar mise sur Rafsandjani, riche homme d'affaires, pour élargir ses activités (NO, 15.06.05)    

                                                       Femme n.f. d’affaires

Âgée de quarante-sept ans, Souad Abderahim, pharmacienne et femme d'affaires [...] (M, 03.11.11)

Yingluck élue Premier ministre de Thaïlande. [...] Après l'écrasante victoire de son parti en juillet dernier, l'ancienne femme d'affaires de 44 ans [...] (M, 05.08.11)

         Philippine de Rothschild prépare sa succession. [...] les ventes continuent à progresser quand la conjoncture est devenue plus morose. Mais derrière la femme d'affaires, l'artiste a aussi largement contribué au succès de l'entreprise (F, 18.06.05).

         Désignée cinquième femme d'affaires européenne par le Wall Street Journal, elle [Christine Lagarde] est chevalier de la Légion d’honneur [...] (F, 03.06.05)

                                                            Note 2 :

Après avoir connu une période de différenciation sémantique avec businessman, l’analogue français homme d’affaires, tout en gardant l’acception « brasseur d’affaires ; mandataire ou homme de confiance dans le monde des affaires » (V. les exemples 650, p. 73 et 636, p. 529 ci-dessus), a complété son sémantisme par le sens de businessman.
La contrepartie féminine femme d’affaires en a suivi l’exemple (V. les exemples dans
le Paradigme).

Par ailleurs, les composés président-directeur général (Abrév. P-DG. Var. P.-D.G., P.D.G.) « dirigent le plus haut placé dans une société anonyme qui exerce les fonctions de president du conseil d’administration ainsi que celles de directeur général » et présidente-directrice générale (très rare) qui désignent un poste clé de l’entreprise dans l’économie française de l’après-guerre, n’étant pas un analogue de businessman au sens strict, pourtant contiennent dans leur structure sémantique, de même que businessman, les connotations
« richesse », « influence », « efficacité », « fermeté », « prestige ».

Au cours des essayages, chez le tailleur de Saville Row, Odile le plaisanta sur son allure de P-DG (PPI, p. 272–273).

Clarisse éclata de rire, un grand rire qui laissa Samon enchanté de l’avoir déclenché, mais furieux de ne pouvoir le partager. Il se borna donc à la laisser rire, mais peu à peu il céda à sa contagion et sa voix éraillée, essoufflée, de P.–D.G. moins que de représentant de commerce, se joignit au rire de Clarisse (SFMA, p. 280).

Ces deux raisons ont considérablement restreint l’étendue de fonctionnement des emprunts. Businessman et businesswoman s’emploient à présent surtout comme xénismes « homme (femme) d’affaires américain(e) ou britannique ».

Si Donald Trump a un secret, c’est d’avoir compris un mécanisme simple mais dont personne avant lui n’avait osé se servir : être à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Businessman ou président ? Au sommet de la noire Trump Tower de Gotham City ou dans le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington ? (L, 22.12.16)

           «Nous ne sommes pas а vendre», proclament les bannières des supporters des Diables rouges. Mais, coté en Bourse, le club [Manchester United] est trop riche, trop juteux pour ne pas susciter la convoitise d'un raider. [...] Sportsman contre businessman, logique sportive contre logique économique: qui l'emportera? (NO, 06.01.05)

         Cindy Crawford [mannequin, animatrice et actrice américaine] : [...] une carrière accomplie de businesswoman, deux enfants au physique de futur top (Presley Walker, 12 ans, et Kaia Jordan, 10 ans), un couple qui dure et une plastique à faire pâlir de jalousie les nouvelles stars des podiums (Madame Le figaro, 18.07.11).

Qui plus est, en employant businessman comme semi-xénisme « homme d’affaires de style américain », les usagers cherchent à souligner la condition sémantique à demi adaptée de l’emprunt par la locution adjectivale à l’américaine.

[Alex]: Mon pauvre Roro! Mais qu’est ce que tu es traqueur! Dickie, c’est pas un débilé! Ton frère, c’est pas Fu Man Chu! D’abord, ces histoires de secte, de lavage de cerveau, je n’y crois qu’à moitié. Ton frère est un businessman à l’américaine, un peu magouilleur peut-être, mais pas un dingue! (MJFD, p. 321).

Geox. La marque aux semelles de vent. […] Tout commence en 1995 а Reno, Nevada, USA. Mario Moretti Polegato, un œnologue italien, participe а un congrès sur le vin. Entre deux conférences, il a envie de faire un tour. Mais dans cette ville qui ne connaît que les températures extrèmes, l'homme d'affaires a chaud. [ … ] Alors il prend un couteau et pratique des trous dans chacune de ses baskets. [ … ] De retour en Italie, il sophistique son innovation, en élaborant une semelle à trous multiples et minuscules, qui laissent passer la transpiration mais pas l'eau extérieure [ … ] Enfin, en businessman à l'américaine, il pense marketing, concept, attente du client (NO, 12.04.05).

Nos exemples démontrent que le processus de supplantation de businessman (businesswoman) dans la langue contemporain ne cesse de progresser, homme (femme) d’affaires pouvant désigner aujourd’hui des personnalités américaines et britanniques.

A vingt-cinq ans, CNN cherche un second souffle. [...] Le « Cable News Network » lancé en 1980 par Ted Turner, l'homme d'affaires d'Atlanta, est à la recherche d'un second souffle (F,01.06.05).

Coup d'accélérateur dans l'affaire AIG. [ ... ] une transaction douteuse entre AIG et le réassureur General Re, propriété du célèbre homme d'affaires américain Warren Buffet (F, 28.05.05).

         Baisse générale des indices. [...] Tous les regards étaient tournés vers Manchester United, les investisseurs attendant de savoir si l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer avait franchi le seuil de 75 % du capital [...] (F, 17.05.05)

         Le grand économiste John Maynard Keynes (1883-1946) [un économiste britannique] était aussi féru d'art, de littérature et de psychanalyse. [...] Militant politique, enseignant, homme d'affaires, fermier, collectionneur et mécène, il côtoya Churchill, Roosevelt et Virgina Woolf (F, 16.05.05).

         Neuf Telecom-Cegetel : des craintes sur l'emploi. [...] pour un effectif total de 4 000 salariés », affirme SUD. La société Red Football, contrôlée par l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer [...] (F, 14.05.05)

                                                       * * *

         Hewlett-Packard sépare à nouveau ses imprimantes de ses PC. [...] l'héritage de son ancienne présidente, Carly Fiorina. Celle-ci, qui était considérée comme la femme d'affaires la plus puissante des États-Unis, a dû quitter l'entreprise [...] (F, 15.06.05)

           Un Indien, troisième fortune mondiale. [...] franchit tout juste la barre du milliard de dollars. Il s'agit de Martha Stewart, femme d'affaires américaine qui a fait fortune en dispensant ses conseils de savoir-vivre (F, 12.03.05)

Une fondation caritative, l'Old Vic Theatre Trust, constituée autour de Sally Greene, une femme d'affaires assez jet-set, propriétaire de restaurants [...] (F, 05.03.05)

Tajan quitte Tajan SA. [...] Courant de dîner en dîner avec les marchands de tableaux de la foire espagnole, la femme d'affaires américaine d'origine roumaine Rodica Seward, qui a racheté la maison Tajan [...] (F, 18.02.05)

Or, en présence du fait que la supplantation de businessman et businesswoman prend de l’ampleur, on aboutirait un jour à leur élimination quasi définitive, le rejet total d’un mot étant plutôt l’exception que la règle. Dans la présente situation de concurrence ne pourraient être considérés comme temporairement tolérables, pour compléter le cas des référents anglo-saxons ou celui des référents français ou européens auxquels on attribue
la mentalité et la conduite de la figure clé de l’entreprise américaine, que les emplois des emprunts aux fins stylistiques.

Parmi des cas tolérés on peut classer, par exemple, ceux où l’on évite des reprises.

Xavier Beulin, le président du syndicat agricole FNSEA, est mort. [...] Céréalier d’origine, Xavier Beulin, également patron du groupe agroalimentaire Avril, était un industriel et un businessman siégeant dans de nombreuses sociétés. Une double casquette d’homme d’affaires et de syndicaliste qui lui a valu de nombreuses critiques [...] (M, 20.02.17)

Messi et le coup de pub d’un businessman italien. [...] Lionel Messi, cible de toutes les rumeurs. [...] L’information qui a fait le tour de la toile ne serait en faite qu’une simple rumeur. Lionel Messi, le joueur du FC Barcelone, n’aurait pas acheté d’appartement à Paris. Derrière cette information se cacherait un homme d’affaire très médiatique. (PM, 26.05.16)

Cette année, l'ADL [Anti-Defamation League qui a pour but de lutter contre «la diffamation du peuple juif»] remettait ainsi le prix de l'International Leadership Award à l'homme d'affaires François-Henri Pinault, PDG du groupe Kering et Président de la Fondation d'entreprise du même nom. [...] Le businessman de 53 ans a pu compter sur le soutien de son épouse, la comédienne Salma Hayek [...] (PM, 22.11.15)

Cependant, entrepreneur survient comme une variante avec laquelle on évite non seulement des reprises de businessman, mais aussi, ce qui est prometteur, celles d’homme d’affaires.

Bastien Cadéac, jeune entrepreneur de 31 ans, a été choisi par M6 pour succéder à François-Xavier Ménage, comme l'a confirmé la chaîne dans un communiqué de presse. Ce businessman, spécialisé dans les start-ups numériques, a revendu son application de géolocalisation de bons plan, Smapin, en 2013 afin de conseiller les jeunes entreprises dans leur stratégie de développement (E, 27.05,16). 

Emma Watson amoureuse d'un businessman de 35 ans. [...] Emma Watson n'est plus un cœur à prendre. La comédienne anglaise file le parfait amour avec William Knight, un entrepreneur de dix ans son aîné. (PM, 09.02.16)

* * *

Bernard Tapie, grande gueule cassée. [...] De fait, l’ex-chanteur-pilote-entrepreneur-animateur télé-patron de club de foot-dirigeant d’équipe cycliste-ministre-député-comédien-patron de presse (pardon pour les oublis) semble, si ce n’est apaisé, du moins d’humeur mélancolique. [...] L’homme d’affaires, qui affronte les soucis de santé, les juges, les médias, est toujours debout, la lippe hargneuse. [...] (M, 21.07.17).
           SwissLeaks: « Abdourahman Boreh, entrepreneur franco-djiboutien controversé ». [...] La fraude massive via [la banque] HSBC concerne toutes les régions du monde. Notre contributeur Malik Houmed, met en avant la fraude fiscale en Afrique et l'un de ses grands hommes d'affaires, le franco-djiboutien Abdourahman Boreh, au centre de nombreuses controverses (E, 20.02.15).

Peuvent aussi durer les emplois des anglicismes dans des syntagmes faisant resortir des connotations généralement associées aux emprunts : un businessman avisé , une businesswoman radicale, rebelle, féroce, etc. Dans l’exemple NO, 20.08.15 ces connotations s’additionnent pour former le stéréotype banal de businessman.

« Depuis 1968, j'ai vendu 41,5 millions d'albums» [...] Avec [Jean]Van Hamme, le public en a pour ses sesterces, on ne l’enquiquine pas avec des antihéros tourmentés. Les siens sont businessman, aventurier ou guerrier viking, ont des yeux d’acier, des mentons en rectangle, des virilités impavides et, à la fin, ils ratatinent les bad guys (NO, 20.08.15).

           Robert Louis-Dreyfus, propriétaire de l’OM, est toujours entre deux avions. [...] Businessman très avisé pour les affaires « sérieuses » – en vingt-cinq ans, ses investissements lui ont rapporté des centaines de millions d’euros –, Robert est en revanche un piètre gestionnaire pour l’OM (NO Challenges, 07.07.05).

Alisa Chevtchenko, pirate russe ou victime d’une erreur judiciaire ?[…] Jusqu’au 29 décembre, Alisa Chevtchenko était reconnue dans son milieu professionnel pour la qualité de son travail en sécurité informatique, et remarquée sur Internet pour sa personnalité originale – à la fois rebelle et branchée, businesswoman élégante et « geekette » à l’humour... (M, 08.01.17)

Margarita Louis-Dreyfus, la tsarine des affaires. [...] Elle est russe, blonde et mystérieuse. Ėpouse discrète de Robert Louis-Dreyfus, héritier d’une multinationale tentaculaire qui s’étend jusqu’à l’OM, elle se métamorphose, à la mort de son mari, en féroce businesswoman. A la tête de l’empire familial, l’orpheline venue du froid est devenue l’une des femmes les plus puissantes de France. (F, 27.07.13)

Stella McCartney, pure mode. Pour la créatrice anglaise, mère de famille attentive et businesswoman radicale [...] (Madame Le Figaro, 04.06.12)

Cela n’empêche qu’on trouve dans nos exemples des combinaisons des mots où femme d’affaires révèle ces mêmes connotations : une femme d’affaires avisée, redoutable.

           Gisele Bündchen, femme d'affaires avisée. [...] A 32 ans, la top brésilienne figure une nouvelle fois dans le classement du magazine américain Forbes (E, 27.05.13).

Douzième étape en direct de l'île d'Yeu. [...] a surnommé son fils. Propriétaire de trois chalutiers, Dhanu est un personnage haut en couleur : femme d'affaires redoutable, elle a le verbe haut et ne ménage pas ses employés [...] (F, 26.11.04)

L’acception de businessman « style d’affaires des vêtements féminins et masculins » peut durer dans l’avenir prévisible.

Fashion Week de Paris: pour les femmes, la cravate est de mise. [...] Reflet d'une tendance actuelle au brouillage des genres dans les vestiaires, le costume-cravate tient la vedette chez Aalto. La tenue classique du businessman, noire à rayures, se porte avec une sorte de manchon de fourrure rouge. (P, 28.02.17)

Spécial homme: quartier d'affaires. [...] Paris-La Défense, des buildings aux lignes graphiques dialoguent avec la panoplie 2016 du businessman. Un vestiaire dominé par des draperies texturées mais jamais passe-murailles (F, 28.10.16).

Tout de même, nous tombons sur un exemple qui accuse une concurrence éventuelle.

         Les beaux jours de l'astrakan. [...] chez la maison espagnole Loewe. Petit manteau droit à porter ouvert ou ceinturé, jupe de femme d'affaires coupée au genou ou gilet croisé sans manches porté sur un pantalon [...] (F, 26.10.04)

À l’opposé des emplois motivés sémantiquement ou stylistiquement, temporairement tolérés, les exemples qui suivent illustrent des cas qui doivent à bon droit dès maintenant être classés comme non tolérables en synchronie.

André Rieu [le plus célèbre violoniste néerlandais], la vie de château. [...] Le violoniste détesté des puristes se défend d'être un businessman, tout en faisant danser les foules (PM, 28.02.15).

Pierre Cardin : la vraie vie d’un Vénitien devenu roi. [...] Il fonctionne comme un jeune homme hyperactif. A 88 ans, le couturier est aussi businessman, producteur, propriétaire de restaurants, de théâtres, de demeures luxueuses et membre de l’Académie des beaux-arts à Paris. Nous l’avons interviewé et suivi dans son palais à Venise, ancienne demeure de Casanova (PM, 12.10.10).

Un businessman français à la cour saoudienne. [...] Alexandre Katrangi est le seul Français à conseiller un prince en Arabie Saoudite. Incarnation d'une nouvelle génération d'intermédiaires entre l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient, davantage préoccupés par l'argent que par leur influence politique, il mène une vie de pacha entre Riyad, Bahrein et Paris (NO, 16.10.15).

         L’École d'Opéra de Pékin а Bobigny. [...] Les élèves et les professeurs de ce conservatoire des arts du spectacle qui allie chant, danse et arts martiaux se produisent pour la première fois en France. [...] les temps changent: l'opéra de Pékin attire moins les jeunes. Et les parents rêvent plus souvent leur unique rejeton en businessman qu'en acteur d'opéra (NO, 13.01.05).

L'article de Kemal [le grand romancier turc](qui écrit et pense en turc) dans «Der Spiegel» lui valut une inculpation et des menaces. La businesswoman au pouvoir, Mme Ciller, qui avait commencé par déclarer que Kemal n'était qu'« un va-nu-pieds écrivant des livres immondes », s'est finalement crue obligée de dire qu'il était pourtant son  « écrivain préféré » (NO, 02.03.16).                                                

Eva Longoria au fil des étés. [...] Actrice, mannequin, productrice, réalisatrice, businesswoman, égérie L’Oréal, femme engagée […] Eva Longoria semble avoir oublié un métier dans son résumé: reine du bikini (PM,20.07.15).

Égéries d'Asie. En vraie businesswoman, Choi Ji Woo (Madame Le Figaro, 16.04.11).

Top