« Cet accomplissement, emprunt sémantique superflu du pur franglais, imitant entièrement ses analogues français »

ACCOMPLISSEMENT [akɔ̃plismɑ̃] n.m. (sous l’infl. de l’angl. accompishment) Succès, réussite ; progrès ; acquis; performance. Les accomplissements les plus récents d’une science.

Normalisation NNS : à proscrire

Équiv. norm. : Voir la définition de l’anglicisme.

Note :

Bien que le sens emprunté se trouve motivé dans la structure sémantique du français accomplissement n.m. grâce aux sèmes « couronnement », « réalisation » qui y sont présents, il est ressenti comme superflu. Au fait, il n’apporte rien de nouveau face aux analogues français.

« Cet agressif (une entreprise agressive, un vendeur agressif), homonyme emprunté intolérable »

AGRESSIF,  IVE [agʀesif, iv] adj. (Homonyme emprunté)

1. Dynamique, offensif ; entreprenant, efficace, combatif, audacieux, actif ; accrocheur. Entreprise agressive ; vendeur agressif. 2. Compétitif, promotionnel. Prix, tarif agressif.

Ici l’anglicisme est purement sémantique. Un sens nouveau (2.) dérivé de l’anglais est un ajout favorisé par l’identité de l’orthographe.

Normalisation IP - Déconseillé


Usage : Impossible à établir

Bush va vouloir mettre en œuvre un programme intérieur très agressif . [...] Une semaine après la victoire de George W. Bush, Lexpansion.com a demandé à Tom Gallagher, l'analyste politique gourou de Wall Street, d'anticiper sur les premières décisions du président réélu. Et il nous dit pourquoi les marchés se réjouissent (E, 09.11.04)

Neuf télécom agressif dans le très haut débit et la télé ADSL (E, 08.11.04).

La carotte tarifaire [de Virgin Mobile]sera-t-elle suffisante pour atteindre le point d'équilibre ? [...] Dartybox, également agressif sur le quadriplay (1,3 million de clients) ne devrait pas tarder à réagir face à cette offensive de Virgin Mobile (E, 23.05.12).

ADSL : Virgin Mobile lance son offre quadriplay et se veut agressif. [...]  H@ppy4 inclut un accès haut débit et un forfait mobile de 2 heures pour moins de 30 euros par mois.[…] Rien à dire, les prix sont agressifs, inférieurs d'au moins 7 euros par mois face aux forfaits à peu près comparables de la concurrence [...] (E, 23.05.12)

La Poste Mobile dégaine un forfait à 19,90 euros avec smartphone subventionné. [...] La Poste tente de se démarquer sur le marché du mobile en lançant un forfait à tarif agressif mais incluant un téléphone [...] (E, 04.09.13)

Wileyfox atomise le prix de son nouveau smartphone Swift 2 X pour séduire les Français. [...] L'anglais Wilefox lance la troisième déclinaison de son smartphone Swift, le 2 X. Il a pour lui une configuration raisonnée et, surtout, un prix de lancement particulièrement agressif (E, 15.03.17).

ADSL : le triple-play à 26,90 euros pour les jeunes chez Orange. [...] L'opérateur lance un tarif agressif pour séduire les moins de 26 ans (E, 21.08.09).

Bouygues Telecom casse – encore – les prix dans l'internet fixe. [...] L'opérateur lance ce jeudi une offre de fibre optique au prix « agressif » de 25,99 euros, alors que celle des autres opérateurs tournent autour de 38 euros (E, 26.06.14).

AMD adopte un prix très agressif pour ses Phenom II X6. [...] Commercialisés depuis le 26 avril, deux processeurs 6 cœurs de la gamme Phenom II sont vendus nettement moins chers que le concurrent Core i7 d'Intel (E, 27.04.10).

Note 1 :

Le critère d’homonyme emprunté qui apporte aux structures sémantiques des mots français des sens incompatibles des homographes anglais entraîne d’habitude un jugement de valeur défavorable.

Ainsi, la structure sémantique de l’adjectif anglais aggressive combine des acceptions réunies par l’hypersème « agressivité » de pleine amplitude : aggressive war (policy), aggressive manner, aggressive person, aggressive tone of voice, ainsi que des sens dans lesquels ce composant sémantique est considérablement estompé à corréler pratiquement un autre référent: aggressive publicity man.

En français la dérivation sémantique d’agressif s’est développée et continue à progresser dans des acceptions nouvellement formées (qui ne sont pas encore recensées par les dictionnaires de langue française) d’une telle manière que tous les sens de l’adjectif (y compris des figurés) sont motivés par des sèmes « destructeur », « dangereux », « nocif », « néfaste » (sens propres), « provoquant », « choquant », « sensation désagréable », « à effet brutal », « excessif », «compliquant la perception », « porté à l’extrême » (sens figurés) associés à l’hypersème « agressivité » de pleine amplitude. Il s’en suit que les sens estompés anglais dont les emplois se sont répendus dand le jargon commercial et publicitaire, est perçu comme un homonyme intolérable.

Cf. la structure sémantique d’Agressif, -ive (adjectif français).

1. Qui a tendance à attaquer, à rechercher la lutte. « une Allemagne […] aggressive » (Siegfried) (PR). – Qui manifeste de l’hostilité, de l’agressivité ; querelleur, violent. Interlocuteur agressif (PL).

Montpellier: un clown agressif condamné à 4 mois de prison ferme. [...]Habillé en clown, le jeune homme de 18 ans avait frappé de 30 coups de barre de fer dans le dos et la

nuque un agent artistique de 35 ans qui regagnait son domicile à pied dans la nuit de samedi à dimanche (E, 27.10.14).

« J'étais très agressif à l'adolescence », déclare Franck Ribéry dans un entretien à l'hebdomadaire Sport Bild [...] (E, 19.10.11)

Le nouveau PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, a qualifié jeudi de « regrettable et agressif » le mouvement de grève du personnel navigant d'Air France

(E, 28.07.16).

◊ Psychol. Propre à l’instinct d’agression, qui manifeste l’agressivité. Impulsions

agressives. Tempérament agressif (PR).

Bouygues Telecom casse – encore – les prix dans l'internet fixe. [...] L'opérateur lance ce jeudi une offre de fibre optique au prix « agressif » de 25,99 euros, alors que celle des autres opérateurs tournent autour de 38 euros (E, 26.06.14).

AMD adopte un prix très agressif pour ses Phenom II X6. [...] Commercialisés depuis le 26 avril, deux processeurs 6 cœurs de la gamme Phenom II sont vendus nettement moins chers que le concurrent Core i7 d'Intel (E, 27.04.10).

Une étude démontre que les jeux vidéo violents rendent plus agressif. [...] Des chercheurs de l'Université de Grenoble ont étudié les conséquences d'une exposition répétée à des jeux vidéo (E, 10.10.12).

Qui a un caractère d’agression, qui marque la volonté d’attaquer , de critiquer sans ménagement (PR).

Etats-Unis: Le conservateur Newt Gingrich s'est vivement défendu jeudi soir

d'avoir proposé à son ex-femme de former « un couple libre », au cours d'un débat télévisé marqué par des échanges agressifs entre les candidats républicains, deux jours avant la primaire-clé de Caroline du Sud (E, 20.01.12).

F1: Rosberg-Hamilton, début de guerre des étoiles chez Mercedes. [...]  

Monaco – Le duel entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton a pris un tour plus agressif, ce week-end en Principauté, lors d'un GP de Monaco riche en petites phrases de toutes sortes, distillées notamment par ceux qui souhaitent déstabiliser le duo de pilotes de l'écurie Mercedes-AMG (E, 26.05.14).

Qui provoque la sensibilité. « d’une coquetterie agressive » (Maupassant) (PR).

2. Destructeur; corrosif ; subversif ; dangereux, nocif, pernicieux, pathogène. Impacts, coups, vibrations, accélérations, poussières agressifs; milieu agressif, gaz agressif.

Gel douche ou savon, lequel est le meilleur pour ma peau? [...] Au moment de vous laver, vous hésitez entre le savon et le gel douche. Si le premier s'avère très efficace, le second se révèle souvent moins agressif pour la peau (E, 02.01.15).

Deux nouveaux traitements, dont une thérapie ciblant un gène dont la mutation est liée à la moitié des mélanomes avancés, permettent pour la première fois de prolonger la vie de malades souffrant de ce cancer très agressif de la peau, selon des essais cliniques dévoilés dimanche (E, 05.06. 11).

« Notre mode de management est agressif pour le psychisme et le corps ». [...] Marie Pezé est psychologue clinicienne, docteur en psychologie, psychanalyste et psychosomaticienne. Elle a créé en 1997 la première consultation « souffrance et travail» et est expert près la Cour d'appel de Versailles section psychopathologie du travail (E, 10.09.08).

3. Trop pressant dont l’offensive frise l’illégalité.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a assigné devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris le fournisseur de gaz et d'électricité Direct Energie, qu'elle accuse de démarchage agressif et de vente forcée, a-t-elle annoncé jeudi. 

« Direct Energie semble avoir multiplié les pratiques commerciales les plus offensives sans toujours en maîtriser les conséquences. Celles-ci ont donné lieu à de graves dérapages dont les consommateurs sont victimes », affirme l'association dans un communiqué. L'UFC-Que Choisir affirme avoir reçu une quarantaine de plaintes (E, 03.12.09).

4. Au figuré. Qui exerce un effet psychologique défavorable, provoque une sensation de gène, d’inquiétude, d’angoisse. Lumière agresssive.

C’est une femme [Mme Svenson]qui ne manque ni de bonté, ni d’esprit. Elle a la vertu un peu acerbe, la tendresse passablement agressive, et par-dessus tout un admirable désintéressement qui agace bien des gens. On peut l’aimer, mais à distance, à cause des coups de bec (MJFA, p. 5–6).

5. Au figuré. Qui choque par trop de vivacité, de brutalité. Publicité, couleur agressive (PL).

6. Au figuré. Excessif, qui rompt avec la tradition d’une manière trop profonde en mettant dans l’embarras de la perception.

Comment faire évoluer les pratiques éducatives sans sombrer dans un "modernisme" agressif? L'historien de l'éducation Claude Lelièvre revient sur ce péché récurrent des réformes avec l'exemple du mathématicien Jean Dieudonné (E, 13.01.14).

7. Au figuré. Qui a des traits à la mode (vestimentaire, automobile, etc.) très prononcés ou portés à l’extrême. Design, style agressif. Silhouette agressive.

Chez Renault, métamorphose pour relancer l'odyssée de l'Espace. […] Plus haut sur roues, plus agressif dans son style: la Renault Espace, en perte de vitesse ces dernières années, se métamorphose pour s'attaquer aux « crossovers », rare segment en forte croissance au sein du marché automobile européen (E, 25.09.14).

Les grosses cylindrées du Salon de l'Auto. [...] Faible diffusion, design agressif, moteurs surpuissants et performances extrêmes... Découvrez les supercars qui font sensation au Mondial de l'automobile de Paris (E, 27.09.12).


Paradigme


Compétitif, -ive adj.

Carrefour lance son livret d'épargne avec un taux promotionnel très compétitif. 

Nouveau né de la famille des super livrets, le support de Carrefour Banque présente un taux attrayant. Et offre des bonus alléchants aux bons clients de l'enseigne.[…] (E, 07.11.12).

Arianespace plaide pour un euro compétitif. [...] Arianespace, leader mondial des lancements de satellites, a plaidé vendredi pour que l'Europe ne laisse pas s'envoler l'euro, soulignant qu'un euro fort le désavantageait par rapport à ses concurrents américain et russe (E, 08.11.13).

L'iPhone 4 d'Apple affiche un design magnifique. Son écran Oled de 8,9 centimètres de diagonale restitue 16 millions de couleurs dans une résolution de 960 x 640. L'idéal pour des vidéos.  [...] Mais on déplore quelques contraintes d'usage inhérentes à Apple, notamment pour réactualiser l'appareil, et surtout son prix peu compétitif (E, 23.11.10). 

LCL lance une assurance couvrant l'ensemble de votre électronique nomade. Et cela à un tarif compétitif et pour une couverture mondiale (E, 18.05.09).

La Celerio du constructeur automobile japonais Suzuki propose sobriété, ergonomie, nervosité, champ de vision dégagé.[...] Le tout à un prix très compétitif (E, 19.06.15).


Promotionnel, -le adj.

Les premiers autocars iDBUS de la SNCF circuleront à partir du 23 juillet à destination de Londres, Amsterdam ou Bruxelles. Pour faire connaître ce nouveau service, la SNCF propose des places à un tarif promotionnel de 5 euros jusqu'à la fin de l'année (E, 04.07.12).


Dynamique adj.

Mais il faut [...] qu’elle [la SNCF]ait une politique commerciale plus dynamique. Dans ces conditions, il y aura un avenir pour le train (H, 18.09.81, p. 5).

De surcroît, l’industrie du tissage a également à faire face à la concurrence acharnée des tisseurs italiens. Aidés par leur gouvernement, ils sont créatifs, dynamiques et ils savent faire des « petits cadeaux » au bon moment et dans la bonne main (BOM, p. 95).

Voici le militant, on dirait un jeune-cadre-dynamique (ChJPV, p. 17).

Le voisin explose :

Remarquez, mon patron, il est parti pour le Sud ,ousqu’ la main-d’œuvre y est pour une bouchée de pain, cet enculé (le mot proféré le bloque net), oh! pardon ... je voulais dire : ce chef d’entreprise dynamique, tirant les conséquences de ... de ... (il éclate encore, ça lui échappe) de la merde où il nous a mis, l’enfoiré! (ChJPV, p. 335).

« Dynamique », adjectif préféré des candidats à l'embauche. [...]LinkedIn publie un palmarès des termes les plus utilisés dans les profils de ses membres. « Dynamique » devance cette année « innovant » et « spécialisé ».[...] les candidats [...] ont tranché: pour se faire embaucher, mieux vaut être "dynamique". [...] L'an dernier, c'est l'épithète « innovant » qui avait remporté les suffrages des candidats en ligne (E, 14.12.11)

Boulogne-Billancourt, éclectique et dynamique. [...] Puissance économique phare en Ile-de-France, la ville attire grandes entreprises et start-up, tout en affichant sa vitalité dans les médias et la com. [...] Ancienne ville industrielle, Boulogne-Billancourt arbore un tissu économique composé de grands noms (Yoplait, Française des jeux...) et de nombreuses start-up (comme Avob), attirées par un terreau dynamique (E, 20.09.11).

Mercialys : une activité très dynamique au premier semestre. [...] La progression des loyers s'est accélérée et ressort au-delà des 8% en net à 74,4 millions d'euros. Derrière,bénéfices, capacité d'autofinancement et actif net suivent. Les projets foisonnent. Mercialys a signé 198 baux sur l'ensemble du semestre et livrés sept projets Esprit Voisin. Il compte par ailleurs 25 chantiers en cours (E, 26.07.11).

Dietswell: une parapétrolière toujours très dynamique. [...] la rentabilité opérationnelle du groupe d'ingénierie parapétrolière progresse très sensiblement, de même que son carnet de commandes. En excluant cette dépréciation, sans impact sur la trésorerie, le résultat net aurait presque quintuplé, à 1,57 million d'euros. De plus, l'activité du groupe restait très dynamique au 1er trimestre 2045 (E, 21.04.15)


Combatif, -ive adj

Obama, combatif, défend l'accord sur le nucléaire iranien. [...] Washington – Barack Obama a vigoureusement défendu mercredi l'accord sur le nucléaire iranien, mettant au défi ceux qui s'y opposent, en Israël et au Congrès américain, de proposer une solution pour empêcher la République islamique de fabriquer une bombe atomique (E, 16.07.15).

Le républicain Mitt Romney, combatif lors de son premier débat mercredi face à un Barack Obama qui a semblé émoussé, a sauvegardé ses chances de revenir dans la course à la présidentielle américaine, le 6 novembre. Il n'a pas perdu la face. [...] à l'aise et déterminé, il est passé à l'offensive mercredi lors de son premier débat à Denver face au président sortant Barack Obama, donné favori dans les sondages à cinq semaines de l'élection présidentielle (E, 04.10.12).

Russie: les deux Pussy Riot combatives après avoir été libérées. [...] Les deux jeunes femmes emprisonnées du groupe contestataire russe Pussy Riot, Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova, ont retrouvé la liberté lundi après avoir été amnistiées et ont aussitôt montré n'avoir rien perdu de leur esprit combatif (E, 23.12.13).


Efficace adj.

Si la part d'audience de M6 [M6 Métropole Télévision]abaissé en 2013, à 10,6 %, le groupe a renforcé ses positions avec le lancement de la chaîne 6ter et de la plate-forme 6play. Troisième chaîne nationale française, M6, ce sont aussi des activités de diversification axées sur la vidéo, le cinéma, les produits dérivés et l'e-commerce. [...] 

Ce qui lui a permis de stabiliser ses recettes publicitaires sur l'exercice malgré l'environnement morose. Une stratégie d'antenne efficace, mais dont les investissements ont pesé sur les résultats (E, 28.05.14).

Zodiac Aerospace : toujours efficace. […] Zodiac Aerospace est un équipementier pour l'aéronautique, spécialiste des systèmes embarqués, de sécurité d'avion et d'aménagement de cabine. [...] Le groupe continue de briller. Si l'absence de couverture de change l'a exposé aux impacts négatifs liés à l'euro fort, cela ne l'empêche pas d'accroître ses résultats (E, 04.06.14). 


Audacieux, -euse adj.

François Hollande a estimé mardi être un président « audacieux », balayant l'image d'un homme plus fort sur la scène internationale que nationale. [...]

Pour étayer son propos, le chef de l'Etat a insisté sur le « pacte de responsabilité avec 40 milliards de baisse de charges pour les entreprises » et la mise en place d'un « nouveau dialogue social », engagés depuis le début de son quinquennat (E, 14.07.15). 

L'art et la manière d'être audacieux. [...]Se démarquer, innover, être fier de soi [...] Contrairement aux idées reçues, l'audace est bien accueillie lorsqu'elle ne relève pas de têtes brûlées. Or, 39% seulement des Français s'estiment audacieux selon le sondage Ipsos sur ce thème. [...] Nous avons pourtant tous cette faculté en nous. [...] Elle est composée de trois ingrédients : la différence (varier les approches, casser les codes), le dépassement (faire plus, plus loin, plus vite, plus performant...), la surprise (dans le timing, l'improvisation, le contrepied..). Voici cinq postures incontournables pour s'aventurer (E, 14.09.15).

Patrick Drahi, magnat audacieux aux méthodes de gestion controversées [...]qui vient de renforcer son influence aux Etats-Unis en avalant Cablevision, construit son empire dans les télécoms et les médias à coups d'audacieux montages financiers mais aussi au prix de méthodes de gestion parfois controversées (E, 17.09.15).


Entreprenant, -e adj.

Un éditeur très entreprenant [...] En rachetant le Seuil, Hervé de La Martinière devient le n° 3 français et le premier des indépendants. Un pas décisif vers la recomposition du paysage éditorial, où il entend bien jouer (E, 02.02.04).

Les nouvelles fortunes françaises des sciences et de la médecine, chercheurs en santé. [...]Les « nouveaux riches » viennent de tous horizons, mais certains secteurs d'activité sont particulièrement porteurs. [...] En Bourse, les entrepreneurs en biotech font figure de vedette. Et, cocorico, les Français ne manquent pas. [...] Au tour de table de Cellectis [entreprise qui propose de stocker son patrimoine génétique en vue de traitements futurs], on retrouve le très entreprenant Laurent Alexandre, chirurgien, à l'origine du siteDoctissimo, revendu 140 millions d'euros à Lagardère en 2008! (E, 07.08.15) 


Offensif, -ive adj.

L'UFC-Que Choisir assigne Direct Energie pour vente forcée [...]  

Le fournisseur de gaz et d'électricité Direct Energie est accusé de démarchage agressif et de vente forcée par l'UFC-Que Choisir.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a assigné devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris le fournisseur de gaz et d'électricité Direct Energie, qu'elle accuse de démarchage agressif et de vente forcée, a-t-elle annoncé jeudi. 

« Direct Energie semble avoir multiplié les pratiques commerciales les plus offensives sans toujours en maîtriser les conséquences. Celles-ci ont donné lieu à de graves dérapages dont les consommateurs sont victimes », affirme l'association dans un communiqué. L'UFC-Que Choisir affirme avoir reçu une quarantaine de plaintes 
(E, 03.12.09

Note 2 :

Les emplois de l’homonyme emprunté au sens 1 tombent pratiquement à rien et trouvent, dans des cas concrets, une substitution adéquate, comme on le voit clairement dans le Paradigme, dans une série d’analogues français : dynamique, entreprenant, efficace, combatif, audacieux, offensif. Les syntagmes campagne agressive, stratégie agressive, attitude agressive, etc. trouvent un bon substitut dans offensive n.f. (V. les exemples E, 23.05.12 et E, 04.10.12 plus haut.)

Le sens 2 (prix, tarif agressif) est souvent traité de jargonisme par des normativistes anglais eux-mêmes qui proposent l’équivalent neutre competitive. Compétitif, -ive adj., emprunt de l’anglais, tout à fait assimilé en français, s’est intégré dans la langue depuis 1954. Les emplois de compétitif prédominent sur de rares emplois de promotionnel (V. le Paradigme).

« Ces bluesman et joueur (de blues) qui jouent le jazz en français »

BLUESMAN [bluzman] n.m. Pl. BLUESMANS, BLUESMEN [bluzmen] (1961 ; de l’angl. blues + suff. -man). Musicien qui exécute des blues.

Normalisation NP : Accepté


Usage : E : 118 occ., M : 284 occ., P : 73 occ., L : 284 occ., H : 139 occ.

Le Bluesman suédois Bror Gunnar Jansson rend hommage à Benjamin Frank Shelton (1902-1963), un joueur de banjo originaire du Kentucky dont seuls quatre enregistrements sont parvenus jusqu'à nous (E, 09.04.14).

De 1962 à 1995 (Concert chez Harry), Nino Ferrer, bluesman reconverti en seigneur gascon, navigue entre les tubes incontournables qu'il s'était mis à détester vers la fin de sa vie et les chansons sensibles, vécues, revendiquées (Le Sud, La Rua Madureira) (M, 13.12.13).

Rendez-vous avec Michel Jonasz dans son appartement caché en fond de cour d'un immeuble du Marais, à Paris. [...]Au bout du compte, le travail en solitaire semble avoir réussi à notre bluesman du Marais, tant cet album, plus que tous les précédents, exprime toutes les nuances de cette sensibilité d’écorché qui vaut à Michel Jonasz les plus violents rejets ou - et c’est plus souvent le cas - de grandes ferveurs (NO, 25.04.2000).

Johnny Hallyday, un deuxième concert intime après Bercy pour son anniversaire. [..] Tour à tour rocker, bluesman, crooner, Johnny Hallyday sera accompagné d'invités-surprise, dans cette salle située à quelque rues de son lieu de naissance dans le IXe arrondissement (P, 07.06.13).

Le blues ineffaçable de Robert Cray. Avec une nouvelle mouture de son groupe, l’Américain présente demain à Paris son 17e album. [...] Ce 17e album du bluesman de Géorgie remet sur le haut du panier aussi bien le groove de George Benson, que la soul d’Otis Redding (L, 19.05.14).


Paradigme :

Musicien n.m. de blues : Un (les) musicien(s) de blues (H, 06.01.95; 30.09.95); les plus grands musiciens de blues (H, 28.01.92); le musicien de blues Johnny Shines (H, 21.04.92); une carrière de musicien de blues (H, 30.09.95).

Efrim Menuck, de Thee Silver Mt. Zion: « Nous nous inscrivons dans une tradition ». [...] Pour son chanteur et guitariste, la formation expérimentale de Montréal [...]est un groupe de (punk)rock qui ne courra jamais derrière la nouveauté. Dans cette interview, l'on découvre qu'au sein du groupe, on s'inspire beaucoup de musiciens... de soul, de r'n'b, de blues (E, 11.03.14).

Dansant au son des tambours, applaudissant les musiciens de jazz, blues ou rumba, des milliers d'artistes et de spectateurs se sont rassemblés dimanche dans le centre de Madrid pour « défendre » le secteur de la culture, frappé en Espagne par les mesures d'austérité (P, 09.03.14).

Musicien n.m. (dans le contexte de jazz; plus fréquent).

Les musiciens réunis par Figgis [Mike Figgis, réalisateur du film « Blues aux yeux bleus »] racontent l’épopée de cette arrivée du blues, puis du blues électrique. On voit des archives assez survoltantes, Muddy Waters et Sonny Boy Williamson [ ... ] On suit l’histoire, de John Mayall aux Stones [ ... ] (H, 24.12.04).

Ali Farka Touré est mort. Le musicien, père du blues malien, est mort mardi des suites d'une longue maladie. Il avait 66 ans (NO, 08.03.06).

[ !] C’est un disque [« Blank Project »] simple, honnête à l’extrême… Un disque «sans ambition» [...] Sa version scénique était samedi du même tonneau à Barcelone. Accompagnée des deux frères Page à la batterie et aux claviers, Neneh Cherry n’était pas de ces musiciens façon Bonobo ou Woodkid, qui – dans le même festival – en ont fait des caisses à coup de sections de cuivres, choriste gluante et explosions de fumée pour justifier leur existence sur scène (NO, 15.06.14).

 

« Ce burn-out, emprunt « fourre-tout » facilement remplaçable »

BURN-OUT [ʀnaut] n.m. (1969, répandu après 1976 ; angl. burn-out « surmenage »)

1. (Gros) coup de fatigue occasionné par un travail intense, créatif et productif souvent au prix de la vie privée. Victime d'un burn-out, Lucie Lucas songe à arrêter « Clem ». […] Après des années sur les plateaux de tournage, la jeune femme souhaite prendre du temps pour elle, et être plus présente pour ses proches (PM, 22.12.16). ◊ Occupation, entreprise, réalisation, mise en scène, etc. ayant nécessité de grands efforts. Depuis son précédent spectacle, « One man violent », on ne peut pas dire que Nicolas Koretzky se soit calmé. Au contraire, le voici parvenu à son « Point de rupture ». Ce burn-out théâtral est drôle […] (PM, 03.04.16). 2. Burn-out professionnel. Mal-être, souffrance physique et psychologique par épuisement occasionné par le surmenage au travail ; pathologies du stress professionnel liées au climat anxiogène (dégradation des conditions de travail, pressions, harcèlement de hiérarchie). Friser le burn-out (PM, 05.09.17). Être au bord du burn-out (L, 24.10.17). Être en burn-out (L, 01.10.17). Faire un burn-out (L, 06.09 ; 17). Tomber dans le burn-out (M, 15.08:17). ◊ Sentiment pénible dû à une déception dans une profession ou à l’insuffisance professionnelle. Alexia Cassar [artisane, la seule en France pratiquant la technique du téton façon 3D] : « J’ai quitté mon boulot de scientifique où de toute façon j’étais trop blonde, trop tatouée, trop tout ». Burn-out total jusqu’à ce qu’elle tombe sur des vidéos de Vinnie Myers. « Et j’ai décidé que c’était ça que je voulais faire » (L, 20.10.17). Par ext. Souffrance engendrée par le manque de personnalité. Citoyens, soyez indociles. [..]Pourquoi une telle résignation face à la violence sociale et économique. L’adaptation au système est un trait déterminant de l’individu contemporain, parfois jusqu’au burn-out (L, 30.08.17). Au fig. Apathie causée par la perte du crédit de confiance envers les pouvoirs publics : le burn-out citoyen (P, 25.12.16). Présidentielle : sommes-nous au bord du burn-out politique ? […] (F, 04.05.17). ◊ Au fig. Désarroi dû à la charge fiscale. Comment sortir du burn-out fiscal.[...] (F, 04.04.17). Au fig. Dépression provoquée par les échecs de tout genre ou les déboires de la vie privée. Guillaume Canet, son burn-out et les rumeurs d'infidélité de Marion Cotillard. [...] Guillaume Canet revient sur le burn-out qu'il a vécu après l'échec de son film Blood Ties, et sur les rumeurs d'adultère au sein de son couple (F, 25.01.17). Au fig. Vieillissement, usure, fatigue causés par de divers excès. Un burn-out cutané (PM, 27.12.13). 3. Par ext. Le burn-out scolaire. Épuisement des enfants par surmenage, leur désintéressement des activités scolaires et sentiment d’échec permanent, ainsi que par la course intenable aux activités extrascolaires favorisée par les parents. Parents, école, surmenage ... Les causes sont multiples pour que l’enfant tombe en burn-out (E, 05.08.16). 4. Burn-out parental. Difficultés rencontrées par les jeunes couples liées à l’allaitement et à la puériculture. Hapsatou Sy en plein burn-out après son accouchement (F, 28.07.17). ◊ Épuisement des parents sous le poids des injonctions actuelles, souvent perfectionnistes, concernant l’éducation des enfants. Burn-out parental, ou la tyrannie de l'exigence. [...] Une course à la réussite pour avoir des enfants brillants, épanouis, gentils, bilingues et nourris au bio […] (F, 16.08.17)

Normalisation IP : Déconseillé


Usage : E : 3806 occ., M : 397 occ., P : 206 occ., L : 30 occ., F : 755 occ., PM : 11occ., H : 169 occ.

Code du travail, le pavé de la discorde. [...] La rédactrice en chef du code, écrasée par l’ampleur de la tâche à accomplir, est au bord du burn-out : des éléments ont été modifiés entre le projet présenté par le gouvernement le 31 août et les ordonnances publiées au Journal officiel, le 23 septembre (M, 29.10.17).

* * *

Docu : l’hôpital en burn-out total. [...]  Le réalisateur Jérôme Le Maire, accompagné du philosophe Guillaume Chabot, a filmé les coulisses de l’hôpital Saint-Louis, à Paris, montrant chirurgiens, infirmières et personnel soignant débordés (L, 01.10.17). 

«Depuis les attentats, beaucoup de CRS ont fait un burn-out» [...]

Il parle vite, comme ceux qui ont beaucoup de choses à dire et redoutent de manquer de temps. D’ailleurs, il a pris des notes pour être sûr de ne rien oublier. Haine des flics lors des manifs, horaires à rallonge depuis les attentats, alternances entre travail de jour et de nuit, déplacements récurrents à travers l’Hexagone. […] Un policier raconte à Libération le mal-être des CRS (L, 06.09.17) .

Pour la première fois cet été, les cadres bénéficiaient d'un « droit à la déconnexion». [...] L’objectif ? Eviter le « blurring», c’est-à-dire la disparition de la frontière entre vie privée et vie professionnelle. C’est aussi un enjeu de santé publique : avoir un outil numérique à sa disposition est facteur de stress pour 51% des salariés, selon l’Ifop. Or, qui dit stress, dit risque plus élevé de burn-out, de maladies cardiaques […] et paradoxalement, perte d’efficacité pour l’entreprise elle-même (L, 22.08.17).

Haute administration : Macron ajuste la pression. [...]Plus que la liste des profils finalement retenus, c’est la méthode qui change avec Macron. Lui veut accélérer l’osmose entre administration et politique. D’où les cabinets format minimum, rapidement au bord du burn-out. Aux hauts fonctionnaires de prendre le relais pour former des sortes de comités de direction, comme dans les grandes entreprises. Au nom de l’efficacité (L, 24.10.17).

L'année 2017 marquera-t-elle la fin du burn-out citoyen ?  [...] L'année à venir sera marquée par plusieurs échéances électorales, et certains signes laissent espérer un regain d'appétit des Français pour la chose publique.[...] Et si la politique avec un grand P reprenait des couleurs ? Et si l'intérêt des Français pour la chose publique et leur implication connaissaient un sursaut, un rebond ? Ce ne serait pas rien. Depuis le temps qu'on se chagrinait d'une langueur démocratique, d'un désarroi, sinon d'un rejet vis-à-vis d'une classe politique usée, convenue, discréditée par des promesses non tenues et des résultats qui ne brillent que par leur échec ! Les Français grognaient, l'abstention grimpait, le discrédit des élites gagnait. On en était là, dans une sorte de burn-out citoyen. Qui sait si 2017 ne renversera pas la vapeur ? (P, 29.12.16)

* * *

Kanye West sabote le retour de Kim Kardashian. [...] Le burn-out de son époux a contraint Kim à repousser son grand retour et à s'installer chez sa mère. [...] Ce devait être son grand retour public. [...] Mais elle a aussitôt fait demi-tour en apprenant les déboires de son époux, hospitalisé de force dans une unité psychiatrique à Los Angeles […] c’est elle qui, encore fragile, doit se précipiter au chevet de son époux victime d’un burn-out. Leur couple pourra-t-il résister à ce nouvel épisode ? Car les prouesses artistiques et financières de Kanye West n'arrivent pas à la cheville de sa mégalomanie (PM, 23.11.16).

Non au burn-out cutané! [...] Une nouvelle génération de soins «belle peau» promet d’effacer de notre visage toute trace d’excès. [...] La fatigue ne se contente pas de nous donner une mine de chien battu, elle accélère le vieillissement cutané. Les marques [Chanel et Estée Lauder] ont mis au point des antidotes cosmétiques qui remettent les pendules à l’heure pour retrouver une belle peau, même avec une vie trépidante (PM, 27.12.13).

* * *

[Le burn-out scolaire] prendrait trois formes différentes. L'épuisement, lorsqu'une personne est soumise à une trop grande pression par rapport aux récompenses qu'elle reçoit; la course frénétique dans laquelle elle se lance, jusqu'à en être exténuée; et l'ennui profond qu'elle finit par ressentir au travail, qui lui paraît monotone et peu stimulant. Le burn-out est favorisé par les parents qui donnent trop de responsabilités à leurs enfants. […] Danse, sport, chorale [...] La course aux activités extrascolaires commence chez les tout-petits. [...] C'est un rythme intenable" (E, 05.08.16).

Note 1 :

Burn-out n.m. est un terme « fourre-tout » à la mode employé à tout propos, presque galvaudé.

Ainsi, l’acception 1 se rapporte aux procédés journalistiques employés à seule fin de donner de l’expressivité au discours. L’épuisement des célébrités est volontaire. Elles sont libres de poursuivre la voie choisie du succès au prix de gros coups de fatigue, de l’exclusivisme professionnel et de la vie privée ou de faire une halte.

Un témoignage de Lucie Lucas : « J’ai besoin de plus de temps dans ma vie personnelle, pour voir les gens que j’aime, mes enfants, ma famille, mes amis. […] Mais aussi dans ma vie artistique, pour voyager, rencontrer les artistes que j’apprécie, créer, écrire, réaliser, dessiner ou peindre. Des choses que je n’ai plus le temps de faire», dit-elle avant d'avouer que son corps est « vraiment fatigué» (PM, 22.12.16).

Le sous-sens 1 « Occupation, entreprise, réalisation, mise en scène, etc. ayant nécessité de grands efforts », de même que les sous-sens 2 « Au fig. Apathie causée par la perte du crédit de confiance envers les pouvoirs publics »,   « Au fig. Désarroi dû à la charge fiscale », « Au fig. Dépression provoquée par les échecs de tout genre ou les déboires de la vie privée », « Au fig. Vieillissement, usure, fatigue provoqués par de divers excès » sont facilement remplaçables eux aussi au niveau du langage neutre.

Les sous-sens 2 « Sentiment pénible dû à une déception dans une profession ou à l’insuffisance professionnelle » , « Par ext. Souffrance engendrée par le manque de personnalité » dénotent des manifestations du mal-être engendré par l’épuisement.

Le sens 3 par extension le burn-out scolaire traduit l’épuisement des enfants à l’école et à domicile.

Le terme de burn-out parental n’apporte rien de nouveau au poids des soucis, tournant à l’épuisement maternel (parental), propre à la situation, vieille comme le monde, de donner une progéniture. Le poids des nouveaux défis des temps modernes quant à l’éducation des enfants est lui aussi à la limite de friser l’épuisement des parents.

Un tel emploi que burn-out estival est manifestement farfelu.

Il existe même un burn-out estival, car trop de vacances pourraient, semble-t-il, nous pousser à bout (E, 05.08.16).


Paradigme :


Coup n.m. de fatigue

La reine risque-t-elle le burn–out ?L'agenda chargé de la reine début juin inquiète sa cour.[...] La reine Elizabeth, toujours étonnamment active pour une personne de son âge, fêtera ses 88 printemps le 21 avril prochain. Si l’on a coutume d’être impressionné par sa solidité, Sa Majesté n’est surement pas à l’abri d’un coup de fatigue. Alors depuis quelques jours à Buckingham, la cour de la souveraine s’inquiète, s’énerve même. Début juin, Elizabeth aura un agenda très chargé, trop chargé (PM, 03.04..14).


Épuisement n.m.

Justin Bieber épuisé : la star annule sa tournée mondiale. [...] Il devait continuer sa tournée mondiale, son Purpose World Tour, jusqu’en octobre prochain. Passer aux Etats-Unis et en Chine, faire un tour par les Philippines et par le Japon avant de terminer par Singapour. Il n’en sera rien. [...] D’après le site TMZ, la star de 23 ans serait au bord de l’épuisement et «n’en pourrait plus» après plusieurs mois de concerts, durant lesquels il a déjà assuré près de 154 shows sur six continents (PM, 25.07.17).


Épuisement n.m. professionnel

Burn-out :  Sa reconnaissance comme maladie professionnelle est quasi impossible en l’état actuel de la législation.[...] La souffrance au travail n’est pas un phénomène nouveau, l’épuisementprofessionnel n’est qu’une de ses facettes qui émerge récemment avec la description d’un tableau clinique qui n’était peut-être pas connu (M, 29.10.17).

Dans les enquêtes, le taux d’épuisementprofessionnel(burn-out) des soignants flirte avec les 50 %. Les étudiants en santé, eux, se disent maltraités, au cours de leur formation (M, 21.03.17).

L’épuisementprofessionnel, ou burn-out, est caractérisé, selon l’Organisation mondiale de la santé, par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail » (M, 28.06.16).

Concept mal défini et non reconnu comme pathologie médicale, le burn-out, ou épuisementprofessionnel, est un phénomène dont l’ampleur est difficilement quantifiable : de 30 000 à 3 millions de personnes touchées selon les études [...] (M, 31.05.16)

Le burn-out, ou épuisement professionnel, touche de plus en plus de cadres. Pour s'en sortir, une urgence: rompre avec le déni et écouter les signaux envoyés par son corps. En dépit de la forte médiatisation du burn-out, « je vois toujours arriver au cabinet des cadres dirigeants au bord de l'épuisement professionnel et pourtant dans le déni le plus complet », constate Marie-Catherine Beltran, cofondatrice de Transition Carrières[...] Or « se relever d'un épuisement professionnel et retrouver ses pleines capacités de travail requiert entre six et dix-huit mois », rappelle Michel Delbrouck, médecin et psychothérapeute (E, 18.01.12).

Un test pour savoir si vous êtes en burn-out. [...] Etes-vous à risque de subir un épuisement professionnel? Et si oui, ce risque est-il faible, moyen ou élevé? (E, 17.11.14).

Un agent de l'Education nationale sur sept (14%) se dit en situation d'épuisement professionnel (ou « burnout ») et près d'un sur quatre (24 %) en état de tension au travail, selon une étude du Carrefour santé social, qui réunit la mutuelle MGEN et des syndicats, rendue publique lundi (E, 30.01.12) .

* * *

Supprimer des fonctionnaires ? Pas si facile. […] comment augmenter la durée du travail de gardiens de prison ou d’infirmières déjà au bord de l’épuisementprofessionnel ? Comment, matériellement, l’accroissement de la durée de travail d’un professeur des écoles lui permettrait-il d’enseigner simultanément dans deux classes ? (M, 24.05.16)

Vous aurez bientôt le droit de ne plus consulter vos mails pro à la maison. [...] La grande loi Travail qui sera prochainement présentée devrait notamment instaurer un «droit à la deconnexion» et prendre mieux en compte l'épuisement professionnel (F, 12.02.16).


Syndrome n.m. d’épuisement professionnel (terme de médecine)

Le burn out ou syndrome d'épuisement professionnel, que des députés souhaitent voir mieux reconnu, n'est pas défini médicalement mais il recouvre des situations de souffrance psychique bien réelles, mal évaluées et prises en charge en France, selon des spécialistes. [...] Le Dr Légeron évoque de nombreux patients « en dépression par épuisement occasionné par le travail » qui viennent le consulter à l'hôpital Sainte-Anne à Paris. (PM, 15.02.17).

Pourquoi le burn-out n’est pas reconnu comme une maladie professionnelle. [...]

Longtemps peu évoqué, le mot est lâché : le « burn-out », ou « syndrome d’épuisementprofessionnel », toucherait les professionnels de santé (M, 28.10.17).

Benoît Hamon : un programme axé sur la consommation des ménages. [...] À ce titre, il précise que le burn-out, anglicisme pour syndrome d’épuisementprofessionnel, sera reconnu comme maladie professionnelle sous son mandat (M, 17.03.17).

Qu’est ce que le syndrome d’épuisement ? Le syndrome d'épuisement professionnel se nomme aussi syndrome de burn out (F, 27.09.11).


 Maltraitance n.f. institutionnel (offic.)

« Les réorganisations sont en rupture avec les valeurs soignantes », explique Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) CFE-CGC. Il pointe une « maltraitance institutionnelle » à l'égard des soignants (burn out) [...] Un été tragique pour les personnels infirmiers qui n'est pas sans rappeler le suicide du cardiologue Jean-Louis Mégnien, en décembre dernier, défenestré depuis son bureau à l'hôpital européen Georges Pompidou. Certains de ses collègues et proches, qui voyaient dans cet acte une dimension « dramatiquement symbolique », dénonçaient eux aussi une « maltraitance institutionnelle » (PM, 13.09.16).


Épuisement n.m. maternel

Vous travaillez à mi-temps ? Gare au burn-out parental ! [...] Le travail à mi-temps, un piège qui peut mener au burn-out, surtout les femmes. [...] Le travail à mi-temps, un rempart contre l'épuisement maternel ? Non, juge Moïra Mikolajczac, coauteure de « Le Burn-out parental : l'éviter et s'en sortir » (P, 04.02.17).

Note 2 :

Les analogues français coup n.m. de fatigue, épuisement n.m. remplaceraient avantageusement le sens 1 de burn-out.

Épuisement n.m. professionnel (méd. syndrome d’épuisement professionnel, offic. maltraitance institutionnel) pourrait être un terme générique qui supplanterait tous les membres englobés par l’hypersème « mal-être, souffrances physiques et morales dûs aux pathologies du monde du travail » : burn-out (sens 2), bore-out, brown-out.

Cf. : Le conseil de prud’hommes de Paris examine lundi un cas d'épuisement professionnel par «bore out». Il s’agit d’une mise à l’écart, visant notamment à la démission du salarié (PM, 02.05.16).

Au besoin de spécification, bore-out n.m. (angl. bore out « ennuyer ») «déchéance professionnelle intentionnelle » pourrait être remplacé par placardisation n.f., mise n.f. au placard.

La France, adepte des anglicismes, le clame: le « bore-out » toucherait plus de personnes encore que le « burn-out », c’est-à-dire l’ennui au travail, le fait d’être payé à ne rien faire, ou à faire des choses inutiles, stupides, inefficaces.[…] En même temps, la placardisation est une des techniques de base du harcèlement managérial pour mieux pousser à la démission ou audit burn-out professionnel (H, 22.04.16).
Le «bore out » - ou « placardisation » - est la raison pour laquelle Frédéric Desnard, attaque en justice ce lundi son ancien employeur, l’entreprise de luxe française Interparfums. Il lui reproche de l’avoir écarté pendant quatre ans. Cette situation, potentiellement nuisible pour la santé, pourrait engendrer stress, anxiété ou encore dépression [...] (PM, 02.05.16)

Dans Absolument débordée, Zoé Shepard ironisait sur les dysfonctionnements d’une collectivité territoriale imaginaire, une mairie près de Paris. Un pamphlet écrit sous pseudonyme, et qui vaudra à son auteure, Aurélie Boullet, une sanction de sa hiérarchie.

Après avoir repris la plume dans Ta carrière est finie pour documenter la pratique de placardisation, la fonctionnaire territoriale signe un troisième ouvrage. Dans Zoé à Bercy, l’auteure décrit avec un humour noir le quotidien au sein du ministère des finances (M, 24.07.17).

Bore-out: Humiliation et harcèlement se sont ajoutés à l'ennui.[...] Pour la première fois, un cas d'épuisement professionnel par « placardisation » était examiné par le conseil des Prud'hommes (E, 03.0516).

[...] il existe 244 arrêts de la chambre sociale de la cour de Cassation portant sur des faits de mise au placard […]considérés comme harcèlement moral (PM, 02.05.16).

Mise au placard, déclassement : comment survivre à une humiliation. [...]

Je rencontre en cette fin d’année, riche en transformations et réorganisations d’entreprises, des cadres se déclarant victime d’un déclassement : retrait d’un projet stratégique, perte d’un statut de manager, mise à l’écart en temps que chargé de mission. […] Ils me disent qu’ils auraient préféré être licenciés ou mis à la retraite d’office plutôt que d’endurer une dégradation de leur image auprès de leurs pairs (E, 15.12.10).

Le juge d'instruction Gilbert Thiel, un des magistrats emblématiques de la lutte antiterroriste en France, a vu baisser en flèche le nombre des dossiers qui lui étaient confiés et s'est dit ce mardi victime d'une "mise au placard" (E, 26.01.10).

Brown-out n.m. (amér. brown-out « baisse de courant ») « Anéantissement par la perte de sens ; activités sans le moindre intérêt ; opposition entre l’éthique personnelle
d’un salarié et les tâches professionnelles qu’il lui est donné d’accomplir » (P, 21.10.16), terme d’auteur créé par les chercheurs britannique et suédois Andre Spicer et Mats Alvesson (M, 28.08.17), n’est qu’une facette du harcèlement moral par placardisation.

Ainsi le français ne recevrait-il pas le suffixe –out dans la série des anglicismes, perturbant davantage son système de formation des mots.

Il n’est guère nécessaire de dénommer en français par un emprunt particulier
burn-in n.m., création du psychologue américain Cary Cooper, « Préalables qui conduisent à l’épuisement professionnel ».

Le « burn-in », l'antichambre du « burn-out ». [...] Si chacun a entendu parler du
« burn-out », nul ne connaît son prédécesseur : le
burn-in. Or c'est bel et bien
ce phénomène annonciateur qu'il faut guetter – et éviter – avant que le corps ne sonne l'alerte générale en s'écroulant
(P, 23.02.15).

Vous êtes invités à consulter les 9 autres articles de cette série pour voir que, parallèlement à l’intégration d'emprunts nécessaires, le français réagit à l’anglicisation puis revenir à l'accueil.

 

« Ce businessman dont l’emploi est limité aux fins stylistiques »

BUSINESSMAN [biznɛsman] n.m. (1871 – 1873, rare avant 1965 ; de l’angl. business + suff. -man) Pl. BUSINESSMANS, BUSINESSMEN [biznɛsmɛn] (plur. angl.) 1. Gros entrepreneur, industriel ou autre producteur de biens ou fournisseur de services, doué de l’esprit de gestion du travail, du personnel et du capital. 2. Tenue, panoplie du businessman. Style d’affaires des vêtements féminins et masculins.

Normalisation NNP : à éviter


Usage : E : 580 occ., M : 1001 occ., P : 616 occ., L : 21 occ., F : 542 occ., PM : 18 occ., H : 169 occ.

Note 1:

Businesswoman n.f. (1987) Pl. Des businesswomans ou des businesswomen (plur. angl.), au sémantisme analogue à celui de businessman, est d’un usage beaucoup moins fréquent.

Usage : E : 78 occ., M : 55 occ., P : 56 occ., L : 3 occ., F : 115 occ., PM : 4 occ., H : 8 occ.


Paradigme :


Homme n.m. d’affaires 1. Brasseur d’affaires ; mandataire ou homme de confiance dans le monde des affaires. 2. Businessman.

L’Américain était un homme pressé, un homme d’affaires, un expert des manuscrits musicaux. [ ... ] Un homme d’affaires, un expert s’habille toujours pareil, le matin comme le soir, l’hiver comme l’été, passe-partout et sans penser à rien, les heures et les saisons n’ont pas prise sur lui, un spécialiste ne songe qu’à sa spécialité [ ... ] (VFFS, p. 73).

Bartlebooth n’était sûr que de Smautf et Smautf était beaucoup trop vieux et de plus le milliardaire qui, pour la réussite de son projet, avait depuis cinquante ans abandonné peu à peu son patrimoine à ses hommes d’affaires, n’aurait même plus eu les moyens à son vieux serviteur une protection aussi coûteuse (PGV, p. 529).

* * *

Le cabinet du Père Paul, installé dans le corps de bâtiment principal du château, est celui d’un homme d’affaires prospère, qui règle ses problèmes et y reçoit, simultanément (MJFD, p. 192).

Roland est un homme d’affaire qui a des intérêts dans les automobiles et ailleurs, répondit lentement Brossier comme s’il récitait une leçon (MPJ, p. 109).

Faisons le point. Jeanneret a trente ans et sous la tenue stricte du costume sombre, comme celui qu’affectent les architectes allemands, le personnage, avec ses nœuds papillon et ses lunettes d’écaille, a davantage l’apprence d’un homme d’affaires, d’un homme d’action, que d’un artiste (MJCR, p. 21).

L’homme d’affaires sino-canadien Xiao Jianhua aurait été vu pour la dernière fois entouré d’hommes non identifiés aux abords d’un hôtel de luxe Four Seasons [...] (L, 02.02.17)

Dietrich Fischer-Dieskau. Sûr de lui et dominateur. […] Chanteur, acteur, chef d'orchestre, peintre, incarnation de l'excellence et de l'autorité, ce Bossuet du chant est devenu naturellement le plus grand baryton du siècle. [ … ] Jeune, il avait un visage rond, presque poupin, pas si différent de celui d'Orson Welles; mais а mesure que la gloire et l'âge lui sont venus, la tête a suivi le corps dans une sorte d'allongement total, comme un homme d'affaires voit son ventre progresser en raison directe de sa surface financière (NO, 21.07.05).

Le bazar de Téhéran mise sur Rafsandjani. [...] « Capital aime le capital », plaisante un négociant en textile. Le bazar mise sur Rafsandjani, riche homme d'affaires, pour élargir ses activités (NO, 15.06.05)


Femme n.f. d’affaires

Âgée de quarante-sept ans, Souad Abderahim, pharmacienne et femme d'affaires [...] (M, 03.11.11)

Yingluck élue Premier ministre de Thaïlande. [...] Après l'écrasante victoire de son parti en juillet dernier, l'ancienne femme d'affaires de 44 ans [...] (M, 05.08.11)

Philippine de Rothschild prépare sa succession. [...] les ventes continuent à progresser quand la conjoncture est devenue plus morose. Mais derrière la femme d'affaires, l'artiste a aussi largement contribué au succès de l'entreprise (F, 18.06.05).

Désignée cinquième femme d'affaires européenne par le Wall Street Journal, elle [Christine Lagarde] est chevalier de la Légion d’honneur [...] (F, 03.06.05)

Note 2 :

Après avoir connu une période de différenciation sémantique avec businessman, l’analogue français homme d’affaires, tout en gardant l’acception « brasseur d’affaires ; mandataire ou homme de confiance dans le monde des affaires » (V. les exemples 650, p. 73 et 636, p. 529 ci-dessus), a complété son sémantisme par le sens de businessman. La contrepartie féminine femme d’affaires en a suivi l’exemple (V. les exemples dans le Paradigme).

Par ailleurs, les composés président-directeur général (Abrév. P-DG. Var. P.-D.G., P.D.G.) « dirigent le plus haut placé dans une société anonyme qui exerce les fonctions de president du conseil d’administration ainsi que celles de directeur général » et présidente-directrice générale (très rare) qui désignent un poste clé de l’entreprise dans l’économie française de l’après-guerre, n’étant pas un analogue de businessman au sens strict, pourtant contiennent dans leur structure sémantique, de même que businessman, les connotations
« richesse », « influence », « efficacité », « fermeté », « prestige ».

Au cours des essayages, chez le tailleur de Saville Row, Odile le plaisanta sur son allure de P-DG (PPI, p. 272–273).

Clarisse éclata de rire, un grand rire qui laissa Samon enchanté de l’avoir déclenché, mais furieux de ne pouvoir le partager. Il se borna donc à la laisser rire, mais peu à peu il céda à sa contagion et sa voix éraillée, essoufflée, de P.–D.G. moins que de représentant de commerce, se joignit au rire de Clarisse (SFMA, p. 280).

Ces deux raisons ont considérablement restreint l’étendue de fonctionnement des emprunts. Businessman et businesswoman s’emploient à présent surtout comme xénismes « homme (femme) d’affaires américain(e) ou britannique ».

Si Donald Trump a un secret, c’est d’avoir compris un mécanisme simple mais dont personne avant lui n’avait osé se servir : être à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Businessman ou président ? Au sommet de la noire Trump Tower de Gotham City ou dans le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington ? (L, 22.12.16)

«Nous ne sommes pas а vendre», proclament les bannières des supporters des Diables rouges. Mais, coté en Bourse, le club [Manchester United] est trop riche, trop juteux pour ne pas susciter la convoitise d'un raider. [...] Sportsman contre businessman, logique sportive contre logique économique: qui l'emportera? (NO, 06.01.05)

Cindy Crawford [mannequin, animatrice et actrice américaine] : [...] une carrière accomplie de businesswoman, deux enfants au physique de futur top (Presley Walker, 12 ans, et Kaia Jordan, 10 ans), un couple qui dure et une plastique à faire pâlir de jalousie les nouvelles stars des podiums (Madame Le figaro, 18.07.11).

Qui plus est, en employant businessman comme semi-xénisme « homme d’affaires de style américain », les usagers cherchent à souligner la condition sémantique à demi adaptée de l’emprunt par la locution adjectivale à l’américaine.

[Alex]: Mon pauvre Roro! Mais qu’est ce que tu es traqueur! Dickie, c’est pas un débilé! Ton frère, c’est pas Fu Man Chu! D’abord, ces histoires de secte, de lavage de cerveau, je n’y crois qu’à moitié. Ton frère est un businessman à l’américaine, un peu magouilleur peut-être, mais pas un dingue! (MJFD, p. 321).

Geox. La marque aux semelles de vent. […] Tout commence en 1995 а Reno, Nevada, USA. Mario Moretti Polegato, un œnologue italien, participe а un congrès sur le vin. Entre deux conférences, il a envie de faire un tour. Mais dans cette ville qui ne connaît que les températures extrèmes, l'homme d'affaires a chaud. [ … ] Alors il prend un couteau et pratique des trous dans chacune de ses baskets. [ … ] De retour en Italie, il sophistique son innovation, en élaborant une semelle à trous multiples et minuscules, qui laissent passer la transpiration mais pas l'eau extérieure [ … ] Enfin, en businessman à l'américaine, il pense marketing, concept, attente du client (NO, 12.04.05).

Nos exemples démontrent que le processus de supplantation de businessman (businesswoman) dans la langue contemporain ne cesse de progresser, homme (femme) d’affaires pouvant désigner aujourd’hui des personnalités américaines et britanniques.

A vingt-cinq ans, CNN cherche un second souffle. [...] Le « Cable News Network » lancé en 1980 par Ted Turner, l'homme d'affaires d'Atlanta, est à la recherche d'un second souffle (F,01.06.05).

Coup d'accélérateur dans l'affaire AIG. [ ... ] une transaction douteuse entre AIG et le réassureur General Re, propriété du célèbre homme d'affaires américain Warren Buffet (F, 28.05.05).

Baisse générale des indices. [...] Tous les regards étaient tournés vers Manchester United, les investisseurs attendant de savoir si l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer avait franchi le seuil de 75 % du capital [...] (F, 17.05.05)

Le grand économiste John Maynard Keynes (1883-1946) [un économiste britannique] était aussi féru d'art, de littérature et de psychanalyse. [...] Militant politique, enseignant, homme d'affaires, fermier, collectionneur et mécène, il côtoya Churchill, Roosevelt et Virgina Woolf (F, 16.05.05).

Neuf Telecom-Cegetel : des craintes sur l'emploi. [...] pour un effectif total de 4 000 salariés », affirme SUD. La société Red Football, contrôlée par l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer [...] (F, 14.05.05)

* * *

Hewlett-Packard sépare à nouveau ses imprimantes de ses PC. [...] l'héritage de son ancienne présidente, Carly Fiorina. Celle-ci, qui était considérée comme la femme d'affaires la plus puissante des États-Unis, a dû quitter l'entreprise [...] (F, 15.06.05)

Un Indien, troisième fortune mondiale. [...] franchit tout juste la barre du milliard de dollars. Il s'agit de Martha Stewart, femme d'affaires américaine qui a fait fortune en dispensant ses conseils de savoir-vivre (F, 12.03.05)

Une fondation caritative, l'Old Vic Theatre Trust, constituée autour de Sally Greene, une femme d'affaires assez jet-set, propriétaire de restaurants [...] (F, 05.03.05)

Tajan quitte Tajan SA. [...] Courant de dîner en dîner avec les marchands de tableaux de la foire espagnole, la femme d'affaires américaine d'origine roumaine Rodica Seward, qui a racheté la maison Tajan [...] (F, 18.02.05)

Or, en présence du fait que la supplantation de businessman et businesswoman prend de l’ampleur, on aboutirait un jour à leur élimination quasi définitive, le rejet total d’un mot étant plutôt l’exception que la règle. Dans la présente situation de concurrence ne pourraient être considérés comme temporairement tolérables, pour compléter le cas des référents anglo-saxons ou celui des référents français ou européens auxquels on attribue
la mentalité et la conduite de la figure clé de l’entreprise américaine, que les emplois des emprunts aux fins stylistiques.

Parmi des cas tolérés on peut classer, par exemple, ceux où l’on évite des reprises.

Xavier Beulin, le président du syndicat agricole FNSEA, est mort. [...] Céréalier d’origine, Xavier Beulin, également patron du groupe agroalimentaire Avril, était un industriel et un businessman siégeant dans de nombreuses sociétés. Une double casquette d’homme d’affaires et de syndicaliste qui lui a valu de nombreuses critiques [...] (M, 20.02.17)

Messi et le coup de pub d’un businessman italien. [...] Lionel Messi, cible de toutes les rumeurs. [...] L’information qui a fait le tour de la toile ne serait en faite qu’une simple rumeur. Lionel Messi, le joueur du FC Barcelone, n’aurait pas acheté d’appartement à Paris. Derrière cette information se cacherait un homme d’affaire très médiatique. (PM, 26.05.16)

Cette année, l'ADL [Anti-Defamation League qui a pour but de lutter contre «la diffamation du peuple juif»] remettait ainsi le prix de l'International Leadership Award à l'homme d'affaires François-Henri Pinault, PDG du groupe Kering et Président de la Fondation d'entreprise du même nom. [...] Le businessman de 53 ans a pu compter sur le soutien de son épouse,la comédienne Salma Hayek [...] (PM, 22.11.15)

Cependant, entrepreneur survient comme une variante avec laquelle on évite non seulement des reprises de businessman, mais aussi, ce qui est prometteur, celles d’homme d’affaires.

Bastien Cadéac, jeune entrepreneur de 31 ans, a été choisi par M6 pour succéder à François-Xavier Ménage, comme l'a confirmé la chaîne dans un communiqué de presse. Ce businessman, spécialisé dans les start-ups numériques, a revendu son application de géolocalisation de bons plan, Smapin, en 2013 afin de conseiller les jeunes entreprises dans leur stratégie de développement (E, 27.05,16). 

Emma Watson amoureuse d'un businessman de 35 ans. [...] Emma Watson n'est plus un cœur à prendre. La comédienne anglaise file le parfait amour avec William Knight, un entrepreneur de dix ans son aîné. (PM, 09.02.16)

* * *

Bernard Tapie, grande gueule cassée. [...] De fait, l’ex-chanteur-pilote-entrepreneur-animateur télé-patron de club de foot-dirigeant d’équipe cycliste-ministre-député-comédien-patron de presse (pardon pour les oublis) semble, si ce n’est apaisé, du moins d’humeur mélancolique. [...] L’homme d’affaires, qui affronte les soucis de santé, les juges, les médias, est toujours debout, la lippe hargneuse. [...] (M, 21.07.17). SwissLeaks: « Abdourahman Boreh, entrepreneur franco-djiboutien controversé ». [...] La fraude massive via [la banque] HSBC concerne toutes les régions du monde. Notre contributeur Malik Houmed, met en avant la fraude fiscale en Afrique et l'un de ses grands hommes d'affaires, le franco-djiboutien Abdourahman Boreh, au centre de nombreuses controverses (E, 20.02.15).

Peuvent aussi durer les emplois des anglicismes dans des syntagmes faisant resortir des connotations généralement associées aux emprunts : un businessman avisé, une businesswoman radicale, rebelle, féroce, etc. Dans l’exemple NO, 20.08.15 ces connotations s’additionnent pour former le stéréotype banal de businessman.

« Depuis 1968, j'ai vendu 41,5 millions d'albums» [...] Avec [Jean]Van Hamme, le public en a pour ses sesterces, on ne l’enquiquine pas avec des antihéros tourmentés. Les siens sont businessman, aventurier ou guerrier viking, ont des yeux d’acier, des mentons en rectangle, des virilités impavides et, à la fin, ils ratatinent lesbad guys (NO, 20.08.15).

Robert Louis-Dreyfus, propriétaire de l’OM, est toujours entre deux avions. [...] Businessman très avisé pour les affaires « sérieuses » – en vingt-cinq ans, ses investissements lui ont rapporté des centaines de millions d’euros –, Robert est en revanche un piètre gestionnaire pour l’OM (NO Challenges, 07.07.05).

Alisa Chevtchenko, pirate russe ou victime d’une erreur judiciaire ?[…] Jusqu’au 29 décembre, Alisa Chevtchenko était reconnue dans son milieu professionnel pour la qualité de son travail en sécurité informatique, et remarquée sur Internet pour sa personnalité originale – à la fois rebelle et branchée, businesswoman élégante et « geekette » à l’humour... (M, 08.01.17)

Margarita Louis-Dreyfus, la tsarine des affaires. [...] Elle est russe, blonde et mystérieuse. Ėpouse discrète de Robert Louis-Dreyfus, héritier d’une multinationale tentaculaire qui s’étend jusqu’à l’OM, elle se métamorphose, à la mort de son mari, en féroce businesswoman. A la tête de l’empire familial, l’orpheline venue du froid est devenue l’une des femmes les plus puissantes de France. (F, 27.07.13)

Stella McCartney, pure mode. Pour la créatrice anglaise, mère de famille attentive et businesswoman radicale [...] (Madame Le Figaro, 04.06.12)

Cela n’empêche qu’on trouve dans nos exemples des combinaisons des mots où femme d’affaires révèle ces mêmes connotations : une femme d’affaires avisée, redoutable.

Gisele Bündchen, femme d'affaires avisée. [...] A 32 ans, la top brésilienne figure une nouvelle fois dans le classement du magazine américain Forbes (E, 27.05.13).

Douzième étape en direct de l'île d'Yeu. [...] a surnommé son fils. Propriétaire de trois chalutiers, Dhanu est un personnage haut en couleur : femme d'affaires redoutable, elle a le verbe haut et ne ménage pas ses employés [...] (F, 26.11.04)

L’acception de businessman « style d’affaires des vêtements féminins et masculins » peut durer dans l’avenir prévisible.

Fashion Week de Paris: pour les femmes, la cravate est de mise. [...] Reflet d'une tendance actuelle au brouillage des genres dans les vestiaires, le costume-cravate tient la vedette chez Aalto. La tenue classique du businessman, noire à rayures, se porte avec une sorte de manchon de fourrure rouge. (P, 28.02.17)

Spécial homme: quartier d'affaires. [...] Paris-La Défense, des buildings aux lignes graphiques dialoguent avec la panoplie 2016 dubusinessman. Un vestiaire dominé par des draperies texturées mais jamais passe-murailles (F, 28.10.16).

Tout de même, nous tombons sur un exemple qui accuse une concurrence éventuelle.

Les beaux jours de l'astrakan. [...] chez la maison espagnole Loewe. Petit manteau droit à porter ouvert ou ceinturé, jupe de femme d'affaires coupée au genou ou gilet croisé sans manches porté sur un pantalon [...] (F, 26.10.04)

À l’opposé des emplois motivés sémantiquement ou stylistiquement, temporairement tolérés, les exemples qui suivent illustrent des cas qui doivent à bon droit dès maintenant être classés comme non tolérables en synchronie.

André Rieu [le plus célèbre violoniste néerlandais], la vie de château. [...] Le violoniste détesté des puristes se défend d'être un businessman, tout en faisant danser les foules (PM, 28.02.15).

Pierre Cardin : la vraie vie d’un Vénitien devenu roi. [...] Il fonctionne comme un jeune homme hyperactif. A 88 ans, le couturier est aussi businessman, producteur, propriétaire de restaurants, de théâtres, de demeures luxueuses et membre de l’Académie des beaux-arts à Paris. Nous l’avons interviewé et suivi dans son palais à Venise, ancienne demeure de Casanova (PM, 12.10.10).

Un businessman français à la cour saoudienne. [...] Alexandre Katrangi est le seul Français à conseiller un prince en Arabie Saoudite. Incarnation d'une nouvelle génération d'intermédiaires entre l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient, davantage préoccupés par l'argent que par leur influence politique, il mène une vie de pacha entre Riyad, Bahrein et Paris (NO, 16.10.15).

L’École d'Opéra de Pékin а Bobigny. [...] Les élèves et les professeurs de ce conservatoire des arts du spectacle qui allie chant, danse et arts martiaux se produisent pour la première fois en France. [...] les temps changent: l'opéra de Pékin attire moins les jeunes. Et les parents rêvent plus souvent leur unique rejeton en businessman qu'en acteur d'opéra (NO, 13.01.05).

L'article de Kemal [le grand romancier turc](qui écrit et pense en turc) dans «Der Spiegel» lui valut une inculpation et des menaces. La businesswoman au pouvoir, Mme Ciller, qui avait commencé par déclarer que Kemaln'était qu'« un va-nu-pieds écrivant des livres immondes », s'est finalement crue obligée de dire qu'il était pourtant son « écrivain préféré » (NO, 02.03.16).

Eva Longoria au fil des étés. [...] Actrice, mannequin, productrice, réalisatrice, businesswoman, égérie L’Oréal, femme engagée […] Eva Longoria semble avoir oublié un métier dans son résumé: reine du bikini(PM,20.07.15).

Égéries d'Asie. En vraie businesswoman, Choi Ji Woo (Madame Le Figaro, 16.04.11).

« Ce câbleman, faux anglicisme désuet suite à l’épuration du vocabulaire du cinéma fortement anglicisé depuis les années 30 du siècle dernier »

CÂBLEMAN [kɑbləmεn] n.m. (1973 ; faux anglicisme, de câble et suff. -man) Télév., cinéma Assistant qui manipule les câbles d'une caméra lors des prises de vues télévisuelles ou cinématographiques.

Normalisation NNS : à proscrire

                             Usage : E : impossible à établir, M : 0 occ., NO : 0 occ., P : 1 occ., L : 0 occ., F : impossible à établir, PM : 0 occ., H : 0 occ.

[...] au cours d'une émission de télévision enregistrée en différé, le réalisateur demande de déplacer une caméra. Mais, pour ce faire, il faut bouger un câble, opération qui est l'exclusivité du « cableman » (P, 12.10.96).

Équiv. norm. : Câbliste n.

Le plus extraordinaire, dans ses souvenirs [d’Allain Dwan] très précis, c'était son entrée en cinéma, ce passage du statut d'électricien (de câbliste, plutôt) à celui de metteur en scène, une fonction qui ne valait pas mieux que celle de contremaître (L, 27.08.03).

«Maine-Océan», film de Jacques Rozier [...] Le cinéphile peu oublieux sait que Rozier s'est essayé au court métrage ironique pour l'ex-ORTF. Mais se souvient-il que
la meilleure moitié d'Adieu Philippine , était une sorte d'hommage à la petite lucarne?
Le héros, affolé de son départ imminent pour l'armée, appelé qu'il est vers une Algérie déjà plus tout à fait française [...] était câbliste pour ces dramatiques en direct que la télé aimait tant
[...] (L, 07.10.97).

Top