Auteur de la fiche : Christian Tremblay

Le cross docking (ou correspondance) est un mode d'organisation des flux logistiques permettant d'articuler et de croiser (d'où son nom) en un endroit appelé plate-forme, des flux d'approvisionnement en provenance de fournisseurs avec des flux de livraison terminale en direction de points de livraison. Le cross docking est une organisation en flux tendu, les marchandises ne sont pas censées être stockées sur une longue durée.

Le procédé est très utilisé pour l'approvisionnement des grandes surfaces (mais pas seulement) et ressemble fortement aux techniques de groupage - dégroupage utilisées dans le monde du transport-messagerie. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cross-docking)

En clair, il s'agit d'optimiser la gestion des entrepôts. Le terme un belle illustration de la tendance des professionnels à chercher une expression anglo-saxonne pour désigner des choses très banales qui n'ont aucune difficulté à être exprimée en français.

Normalisation NNS : à proscrire

Haut